Index | Mots: Alphabétique - Fréquence - Inversions - Longueur - Statistiques | Aide | Bibliothèque IntraText
Alphabétique    [«  »]
gauche 39
gauffre 2
gaulier 2
gauvain 325
gavantus 2
gavard 10
gazetier 1
Fréquence    [«  »]
347 homme
338 deux
334 sa
325 gauvain
321 ces
305 étaient
301 nous
Victor Hugo
Quatre-vingt-treize

IntraText - Concordances

gauvain

    Partie. Livre, Chap.
1 I. 4, 3| SIGNE GAUVAIN~ 2 I. 4, 3| la colonne d'expédition, GAUVAIN. "~ 3 I. 4, 3| Gauvain ! dit le marquis.~ 4 I. 4, 3| Gauvain ! répéta-t-il.~ 5 I. 4, 3| murmurer à demi-voix : " Gauvain ! "~ 6 II. 2, 3| ci-devant vicomte, il s'appelle Gauvain.~ 7 II. 2, 3| Gauvain ! s'écria-t-il.~ 8 II. 2, 3| Le vicomte Gauvain ! répéta Cimourdain.~ 9 II. 2, 3| délégué près le commandant Gauvain ? Est-ce dit ?~ 10 II. 2, 3| salut public près le citoyen Gauvain, commandant la colonne expéditionnaire 11 II. 2, 3| illimités. Vous pouvez faire Gauvain général ou l'envoyer à l' 12 II. 3, 2| près d'un vicomte nommé Gauvain ; ce vicomte commande la 13 III. 1, 1| était aux La Trémoille, aux Gauvain et aux Rohan ; la forêt 14 III. 2, 1| petit-neveu, monsieur le vicomte Gauvain, que, si monsieur le marquis 15 III. 2, 1| Gauvain prévient Lantenac que s' 16 III. 2, 1| gens-là, c'est la famille Gauvain, des nobles d'ici. C'est 17 III. 2, 1| chef s'appelle le vicomte Gauvain. Aujourd'hui les deux branches 18 III. 2, 1| débarquaient. Heureusement ce Gauvain s'est trouvé là, qui est 19 III. 2, 1| la colonne du commandant Gauvain. Rien ne leur résiste. Ils 20 III. 2, 1| s'il y a un ange, c'est Gauvain. Vous ne prenez rien, citoyen ?~ 21 III. 2, 1| Voici. Gauvain commande la colonne d'expédition 22 III. 2, 1| deux cent mille paysans. Gauvain a coupé court à ce plan. 23 III. 2, 1| Tout allait bien hier, Gauvain était ici avec sa colonne. 24 III. 2, 1| pas une minute à perdre, Gauvain, qui est un homme de tête, 25 III. 2, 1| Lantenac se jette sur Dol, Gauvain se jette sur Lantenac. C' 26 III. 2, 2| côté Lantenac, de l'autre Gauvain.~ 27 III. 2, 2| comme Hoche et Marceau. Gauvain était une de ces figures.~ 28 III. 2, 2| Gauvain avait trente ans, une encolure 29 III. 2, 2| corps du vieux et du jeune, Gauvain avait le dessus. C'était 30 III. 2, 2| Lantenac était exaspéré contre Gauvain ; d'abord parce que Gauvain 31 III. 2, 2| Gauvain ; d'abord parce que Gauvain le battait, ensuite parce 32 III. 2, 2| a-t-il d'être jacobin ? ce Gauvain ! ce polisson ! son héritier, 33 III. 2, 2| craindre, vers Avranches, que Gauvain et ses quinze cents hommes, 34 III. 2, 2| grand nombre, et, du côté de Gauvain, par le petit nombre contre 35 III. 2, 2| Evidemment ce n'était pas Gauvain. On n'attaque pas à un contre 36 III. 2, 2| Léchelle était improbable, Gauvain impossible.~ 37 III. 2, 3| C'était Gauvain. Il avait surpris les grand' 38 III. 2, 3| les uns sur les autres, Gauvain, embusqué, mitraillait à 39 III. 2, 3| au grand étonnement de Gauvain, ils ne s'en servaient point ; 40 III. 2, 3| Ceci devenait grave pour Gauvain. Cette halle brusquement 41 III. 2, 3| étaient là, massés et solides. Gauvain avait réussi la surprise 42 III. 2, 3| barricade s'abattaient autour de Gauvain, pensif.~ 43 III. 2, 3| au-dessus de la tête de Gauvain.~ 44 III. 2, 3| dans le mur tout près de Gauvain. Un troisième boulet jeta 45 III. 2, 3| ils éteignirent la torche. Gauvain, rêveur, ramassa son chapeau.~ 46 III. 2, 3| Quelqu'un en effet visait Gauvain, c'était Lantenac.~ 47 III. 2, 3| l'embrasure, il aperçut Gauvain.~ 48 III. 2, 3| Trois fois il ajusta Gauvain, et le manqua. Le troisième 49 III. 2, 3| Gauvain de son côté n'était pas 50 III. 2, 3| Gauvain était du pays, il connaissait 51 III. 2, 3| Gauvain reprit :~ 52 III. 2, 3| silence se ranger devant Gauvain.~ 53 III. 2, 3| Alors Gauvain cria :~ 54 III. 2, 3| demande tout le bataillon, dit Gauvain.~ 55 III. 2, 3| C'est bien, dit Gauvain.~ 56 III. 2, 3| fourrage était proche ; Gauvain le montra du doigt au sergent.~ 57 III. 2, 3| ôtez vos souliers, reprit Gauvain.~ 58 III. 2, 3| tambours, dix-neuf hommes ; Gauvain était le vingtième.~ 59 III. 2, 3| minutes de marche tortueuse, Gauvain, qui dans cette obscurité 60 III. 2, 3| bagages prêts à partir. Gauvain et ses dix-neuf hommes avaient 61 III. 2, 3| Gauvain parla à voix basse au sergent ; 62 III. 2, 3| entre deux détonations, Gauvain leva son épée, et d'une 63 III. 2, 3| Et Gauvain jeta le cri redoutable des 64 III. 2, 4| Gauvain se tourna vers les hommes 65 III. 2, 4| Guéchamp, lancé par Gauvain hors de la ville, poursuivit 66 III. 2, 4| Gauvain avait remarqué dans le pêle-mêle 67 III. 2, 4| l'approcher. Tout à coup Gauvain le vit qui chancelait et 68 III. 2, 4| Gauvain mit son épée sous son bras 69 III. 2, 4| es mon prisonnier, reprit Gauvain.~ 70 III. 2, 4| Tu es un vaillant, dit Gauvain.~ 71 III. 2, 4| fois, il tira au coeur de Gauvain un coup de pistolet et lui 72 III. 2, 4| pistolet, se jeta entre lui et Gauvain. Sans cet homme, Gauvain 73 III. 2, 4| Gauvain. Sans cet homme, Gauvain était mort. Le cheval reçut 74 III. 2, 4| Gauvain s'approcha.~ 75 III. 2, 4| sauvé la vie, poursuivit Gauvain. Quelqu'un d'ici le connaît-il ?~ 76 III. 2, 4| visage commença à apparaître, Gauvain le regardait avec une attention 77 III. 2, 4| papiers sur lui ? demanda Gauvain.~ 78 III. 2, 4| portefeuille qu'il tendit à Gauvain.~ 79 III. 2, 4| Gauvain fouillait le portefeuille ; 80 III. 2, 4| Gauvain était éperdu.~ 81 III. 2, 4| Cimourdain regardait Gauvain. Un ineffable éclair de 82 III. 2, 4| Gauvain tomba à genoux devant le 83 III. 2, 5| laisser dormir Cimourdain. Gauvain d'ailleurs était réclamé 84 III. 2, 5| il l'avait. Il retrouvait Gauvain. Il l'avait quitté enfant, 85 III. 2, 5| triomphant pour le peuple. Gauvain était en Vendée le point 86 III. 2, 5| voir de ses yeux comment Gauvain faisait la guerre ; il était 87 III. 2, 5| la république confiât à Gauvain une armée. Rien n'éblouit 88 III. 2, 5| défaire tous. Pourquoi pas Gauvain ? se disait Cimourdain ; 89 III. 2, 5| idées ; Cimourdain rêvait Gauvain grand capitaine. Il lui 90 III. 2, 5| la rêverie va vite, voir Gauvain sur l'Océan, chassant les 91 III. 2, 5| même temps qu'il voyait Gauvain superbe, il le voyait terrible. 92 III. 2, 5| heure des attendrissements. Gauvain sera " à la hauteur ", mot 93 III. 2, 5| Cimourdain se figurait Gauvain écrasant du pied les ténèbres, 94 III. 2, 5| il reconnut la voix de Gauvain ; cette voix, malgré les 95 III. 2, 5| entendit ce dialogue entre Gauvain et l'homme :~ 96 III. 2, 7| L'un de ces hommes était Gauvain, l'autre était Cimourdain.~ 97 III. 2, 7| coupée en deux, et partagée ; Gauvain, en effet, avait reçu une 98 III. 2, 7| moitié douce. Il semblait que Gauvain avait eu le rayon blanc, 99 III. 2, 7| Cimourdain dit à Gauvain :~ 100 III. 2, 7| Gauvain répondit :~ 101 III. 2, 7| Moi, dit Gauvain, je suis pour la mort militaire.~ 102 III. 2, 7| Il regarda Gauvain en face et lui dit :~ 103 III. 2, 7| guerre aux femmes, répondit Gauvain.~ 104 III. 2, 7| rides. Pas de fausse pitié, Gauvain. Les régicides sont les 105 III. 2, 7| Gauvain, sache qu'il faut faire 106 III. 2, 7| Gauvain, souviens-toi de cette parole.~ 107 III. 2, 7| Et Gauvain reprit :~ 108 III. 2, 7| chirurgien est calme, dit Gauvain, et les hommes que je vois 109 III. 2, 7| implacable. Prends-y garde, Gauvain. Ces noms-là sont nécessaires. 110 III. 2, 7| peut-être aussi l'avenir, dit Gauvain.~ 111 III. 2, 7| Et Gauvain reprit :~ 112 III. 2, 7| pour la troisième fois. Gauvain, tu es pour moi plus que 113 III. 2, 9| la vieille bastille des Gauvain, gardant à l'occident l' 114 III. 2, 9| pont l'affaiblissait. Les Gauvain gothiques l'avaient bâtie 115 III. 2, 9| suffisait à rompre. Tant que les Gauvain furent vicomtes, elle leur 116 III. 2, 9| et Louvois, les princes Gauvain, pas plus que les princes 117 III. 2, 9| de monseigneur le marquis Gauvain de Lantenac, vicomte de 118 III. 2, 9| moins absolue était celle de Gauvain.~ 119 III. 2, 9| Grâce à l'intervention de Gauvain, on vient de le voir, une 120 III. 2, 9| réquisitions de Cimourdain, Gauvain avait maintenant sous ses 121 III. 2, 9| Cimourdain aurait voulu que Gauvain se laissât faire adjudant 122 III. 2, 9| faire adjudant général. Gauvain avait refusé, et avait dit : " 123 III. 2, 9| une destinée étrange : un Gauvain l'attaquait, un Gauvain 124 III. 2, 9| Gauvain l'attaquait, un Gauvain la défendait. De là, une 125 III. 2, 9| eût démolie sans scrupule. Gauvain était plus respectueux.~ 126 III. 2, 9| inévitable ; il semblait à Gauvain que brûler les archives, 127 III. 2, 9| le manoir de famille des Gauvain ; c'est de cette tour que 128 III. 2, 9| souvenirs domestiques des Gauvain étaient là ; lui-même, il 129 III. 2, 9| son propre berceau, à lui Gauvain, était-il dans quelque coin 130 III. 2, 9| réflexions sont des émotions. Gauvain, en présence de l'antique 131 III. 2, 9| était le côté faible de Gauvain. Cimourdain, on le sait, 132 III. 2, 9| livres qu'il eût fait lire à Gauvain ; il avait été curé du village 133 III. 2, 9| entre ses genoux le petit Gauvain épelant l'alphabet ; c'est 134 III. 2, 9| Il avait laissé Gauvain entamer le siège sur le 135 III. 2, 9| Cimourdain avait permis à Gauvain de ne battre en brèche que 136 III. 2, 9| Du reste, attaquée par un Gauvain, défendue par un Gauvain, 137 III. 2, 9| Gauvain, défendue par un Gauvain, cette vieille demeure revenait, 138 III. 2, 9| terminé, le premier soin de Gauvain fut d'appeler son lieutenant.~ 139 III. 2, 9| Gauvain adressa vivement la parole 140 III. 2, 9| bien, cela suffira, dit Gauvain, faites vite. Allez.~ 141 III. 2, 9| Guéchamp revint et dit à Gauvain :~ 142 III. 2, 9| Gauvain monta sur le plateau et 143 III. 2, 9| pleuvoir des trois étages. Gauvain acheva de se convaincre 144 III. 2, 9| ne pût passer au travers. Gauvain et Cimourdain se partagèrent 145 III. 2, 9| investissement de la forteresse ; Gauvain se réserva le côté de la 146 III. 2, 9| convenu que, tandis que Gauvain, secondé par Guéchamp, conduirait 147 III. 2, 9| peut-être à cette échelle-là que Gauvain voulait suppléer. Les fenêtres 148 III. 3, 3| avec lesquels avait joué Gauvain enfant.~ 149 III. 4, 2| Côtes-du-Nord, qui est le commandant Gauvain.~ 150 III. 4, 3| certainement affreuse ; Gauvain la dirigerait, et voudrait 151 III. 4, 3| qu'il n'y fût pas tué ? Gauvain ! son enfant ! l'unique 152 III. 4, 3| qu'il eût sur la terre ! Gauvain avait eu du bonheur jusque-là, 153 III. 4, 3| étrange qu'il était entre deux Gauvain, l'un dont il voulait la 154 III. 4, 3| Gauvain de son côté mettait en ordre 155 III. 4, 3| ou tentative d'évasion. Gauvain se réservait le commandement 156 III. 4, 3| Gauvain sentait qu'il n'y avait 157 III. 4, 3| Cette exclamation tira Gauvain de sa rêverie.~ 158 III. 4, 3| Gauvain prit la longue-vue et regarda.~ 159 III. 4, 3| Gauvain, en se retournant, vit derrière 160 III. 4, 3| Ah ! dit Gauvain.~ 161 III. 4, 3| Mais... c'est selon, dit Gauvain.~ 162 III. 4, 3| Gauvain tendit la main à Radoub, 163 III. 4, 3| Gauvain tira sa montre, dit quelques 164 III. 4, 3| et qui était à côté de Gauvain, s'approcha d'un clairon.~ 165 III. 4, 3| est-ce que c'est ? demanda Gauvain à Guéchamp. Que veut Cimourdain ?~ 166 III. 4, 3| ripostèrent ; le cri de Gauvain s'éleva : Fonçons ! puis 167 III. 4, 3| Gauvain, qui avait des imprudences 168 III. 4, 3| Cimourdain resta près de Gauvain.~ 169 III. 4, 3| assaut à la retirade ! cria Gauvain. Y a-t-il quelqu'un de bonne 170 III. 4, 3| Gauvain, aussi surpris qu'eux-mêmes 171 III. 4, 3| Bon élève, dit Gauvain en souriant.~ 172 III. 4, 3| ceux des oiseaux de nuit ; Gauvain s'aperçut que Radoub était 173 III. 4, 3| lanterne. Cimourdain rejoignit Gauvain. Ils délibérèrent. Il y 174 III. 4, 3| le commandement du chef. Gauvain et Cimourdain tenaient conseil. 175 III. 4, 3| de faire dans l'escalier, Gauvain, redoutant quelque fougasse 176 III. 4, 3| Quelques instants après, Gauvain et Cimourdain, et tous, 177 III. 4, 3| l'Imânus, il était mort. Gauvain, une lanterne à la main, 178 III. 4, 3| Guéchamp avait rejoint Gauvain. La poursuite était évidemment 179 III. 4, 3| Tout était à recommencer. Gauvain et Guéchamp échangeaient 180 III. 4, 3| A propos, Guéchamp, dit Gauvain, et l'échelle ?~ 181 III. 5, 1| avaient affaire à l'incendie. Gauvain, Cimourdain, Guéchamp donnaient 182 III. 5, 2| descendus dans le ravin ; Gauvain était remonté dans la salle 183 III. 5, 2| Gauvain avait amené avec lui vingt 184 III. 5, 2| Gauvain, sombre, murmura :~ 185 III. 5, 2| Gauvain exaspéré s'écria, l'oeil 186 III. 5, 2| Depuis bien des années Gauvain ne l'avait pas vu de si 187 III. 5, 3| aussi impuissants en bas que Gauvain en haut. Les soldats désespérés 188 III. 6, 1| Cimourdain alla trouver Gauvain ; en ce moment-là l'église 189 III. 6, 1| soir ; Cimourdain dit à Gauvain :~ 190 III. 6, 1| tu n'en seras pas. Tu es Gauvain et Lantenac est Gauvain. 191 III. 6, 1| Gauvain et Lantenac est Gauvain. Tu es trop proche parent 192 III. 6, 1| Gauvain ne répliqua pas une parole, 193 III. 6, 1| Gauvain aussi était préoccupé.~ 194 III. 6, 1| froid soufflait de la forêt. Gauvain, laissant Guéchamp donner 195 III. 6, 1| ménage de la bataille finie. Gauvain ne voyait rien de tout cela.~ 196 III. 6, 1| c'était par là que lui Gauvain avait pénétré dans la tour ; 197 III. 6, 1| Gauvain allait et venait à pas lents 198 III. 6, 2| II. Gauvain pensif~ 199 III. 6, 2| Gauvain avait été témoin de cette 200 III. 6, 2| avec l'homme, avait saisi Gauvain et le tenait.~ 201 III. 6, 2| Gauvain avait devant lui l'impossible 202 III. 6, 2| pensait-il de cela, lui, Gauvain ?~ 203 III. 6, 2| Gauvain subissait un interrogatoire.~ 204 III. 6, 2| Gauvain sentait tout vaciller en 205 III. 6, 2| Gauvain, républicain, croyait être, 206 III. 6, 2| le fait était grave ; Gauvain faisait partie de ce fait ; 207 III. 6, 2| cause un trouble profond ; Gauvain sentait ce trouble.~ 208 III. 6, 2| Gauvain venait d'assister à un prodige.~ 209 III. 6, 2| malsaine, l'orgueil, l'égoïsme, Gauvain venait de voir un miracle.~ 210 III. 6, 2| éblouissement venait de passer sur Gauvain. En pleine guerre sociale, 211 III. 6, 2| La conscience de Gauvain.~ 212 III. 6, 2| Gauvain méditait.~ 213 III. 6, 2| souterrains, le maître des bois. Gauvain avait la victoire, mais 214 III. 6, 2| intrépidement, une première fois, Gauvain l'avait vu, en se précipitant 215 III. 6, 2| accomplirait en présence de Gauvain, chef !~ 216 III. 6, 2| avait-il pas promise ? lui, Gauvain, l'homme clément, n'avait-il 217 III. 6, 2| Jusqu'ici Gauvain n'avait vu dans Lantenac 218 III. 6, 2| était plus un tueur que Gauvain avait devant lui, mais un 219 III. 6, 2| devant lui, mais un sauveur. Gauvain était terrassé par un flot 220 III. 6, 2| transfiguré ne transfigurerait pas Gauvain ! Quoi ! ce coup de lumière 221 III. 6, 2| nuit, l'homme de l'idéal ! Gauvain resterait à plat ventre 222 III. 6, 2| était pas son sang, à lui Gauvain ? Son grand-père était mort, 223 III. 6, 2| n'y avait pas là, entre Gauvain et Lantenac, le regard indigné 224 III. 6, 2| rentrer dans l'humanité, Gauvain, allait, lui, rentrer dans 225 III. 6, 2| dans ce débat pathétique de Gauvain avec sa conscience, arrivait 226 III. 6, 2| cette action qui fascinait Gauvain, Gauvain ne se l'exagérait-il 227 III. 6, 2| action qui fascinait Gauvain, Gauvain ne se l'exagérait-il pas ?~ 228 III. 6, 2| proie rendue à la griffe. Et Gauvain, au milieu de toutes sortes 229 III. 6, 2| mais l'était-il encore ? Gauvain subissait ces spirales vertigineuses 230 III. 6, 2| était maintenant le tour de Gauvain.~ 231 III. 6, 2| Gauvain était chargé de lui donner 232 III. 6, 2| dégager l'humanité ; c'était à Gauvain maintenant d'en dégager 233 III. 6, 2| Gauvain allait-il tromper la confiance 234 III. 6, 2| est pas une, ô songeur ! - Gauvain voyait dans l'ombre le sinistre 235 III. 6, 2| Gauvain hésitait.~ 236 III. 6, 2| abîmes s'ouvraient devant Gauvain. Perdre le marquis ? ou 237 III. 6, 3| Cimourdain, formidable devant Gauvain.~ 238 III. 6, 3| Gauvain s'était, sans s'en apercevoir, 239 III. 6, 3| camp des aspects de larves. Gauvain, à travers sa méditation, 240 III. 6, 3| vermeille d'une charrette. Gauvain regarda cette charrette ; 241 III. 6, 3| rentra dans les ténèbres ; Gauvain, l'oeil fixe, demeura pensif 242 III. 6, 3| confuses, et d'ailleurs Gauvain d'en bas, et de l'autre 243 III. 6, 3| Gauvain lentement, et comme quelqu' 244 III. 6, 3| sentinelle présenta les armes. Gauvain pénétra dans la salle du 245 III. 6, 3| A l'entrée de Gauvain, quelques-uns de ces hommes 246 III. 6, 3| qui commandait le poste. Gauvain lui désigna la porte du 247 III. 6, 3| Gauvain entra dans le cachot.~ 248 III. 7, 1| qui était à terre entre Gauvain et le marquis éclaira ces 249 III. 7, 1| chose, vous vous appelez Gauvain, et, chose bizarre, vous 250 III. 7, 1| le Petit, aïeul de Guy ou Gauvain de Thouars, notre ancêtre, 251 III. 7, 1| vous et moi, nous avons Gauvain de Thouars pour grand-père ; 252 III. 7, 1| Vous êtes libre, dit Gauvain.~ 253 III. 7, 1| Et Gauvain s'avança vers le marquis, 254 III. 7, 1| Gauvain éleva la voix et cria :~ 255 III. 7, 1| Gauvain cria :~ 256 III. 7, 1| sentinelle, croyant voir Gauvain, lui présenta les armes.~ 257 III. 7, 1| cachot s'était refermée. Gauvain était dedans.~ 258 III. 7, 2| C'était Gauvain.~ 259 III. 7, 2| Gauvain ! s'écria-t-il.~ 260 III. 7, 2| C'est moi, dit Gauvain.~ 261 III. 7, 2| Il a été aidé, dit Gauvain.~ 262 III. 7, 2| La mort, dit Gauvain.~ 263 III. 7, 2| Gauvain se plaça sur le tabouret.~ 264 III. 7, 2| Il ne tutoyait plus Gauvain.~ 265 III. 7, 3| Gauvain se leva.~ 266 III. 7, 3| Gauvain répondit :~ 267 III. 7, 3| Gauvain.~ 268 III. 7, 3| Gauvain demeura un moment silencieux 269 III. 7, 3| Gauvain leva lentement la tête, 270 III. 7, 3| colonne expéditionnaire, GAUVAIN.~ 271 III. 7, 3| semblait voir ni Cimourdain, ni Gauvain. Ses paupières abaissées 272 III. 7, 3| un crime. Le commandant Gauvain a fait évader le rebelle 273 III. 7, 3| évader le rebelle Lantenac. Gauvain est coupable. Je vote la 274 III. 7, 3| Gauvain éleva la voix.~ 275 III. 7, 3| se leva, se tourna vers Gauvain et fit à l'accusé le salut 276 III. 7, 3| Comment ! voilà le commandant Gauvain qui depuis quatre mois mène 277 III. 7, 3| et que vous-même, citoyen Gauvain, mon commandant, si, au 278 III. 7, 3| votez-vous pour que le commandant Gauvain soit acquitté, oui ou non ?~ 279 III. 7, 3| Accusé Gauvain, la cause est entendue. 280 III. 7, 3| Gauvain, vous serez exécuté demain, 281 III. 7, 3| Gauvain se leva, salua et dit :~ 282 III. 7, 3| porte du cachot se rouvrit, Gauvain y entra, le cachot se referma. 283 III. 7, 3| abord contre le commandant Gauvain quand on apprit l'évasion 284 III. 7, 3| Lantenac. Lorsqu'on vit Gauvain sortir du cachot où l'on 285 III. 7, 3| Ils sont en train de juger Gauvain. Mais c'est pour la frime. 286 III. 7, 3| on sut la condamnation de Gauvain, il y eut un deuxième murmure : - 287 III. 7, 3| restait l'arbitre du sort de Gauvain comme du sort de tous. On 288 III. 7, 3| signe il pouvait mettre Gauvain en liberté ; il était le 289 III. 7, 3| Gauvain était au fond du cachot, 290 III. 7, 3| près et se mit à regarder Gauvain ; une mère regardant son 291 III. 7, 3| souleva doucement la main de Gauvain et posa ses lèvres dessus.~ 292 III. 7, 3| Gauvain fit un mouvement. Il ouvrit 293 III. 7, 3| Cimourdain. Il ne put dire que : Gauvain !~ 294 III. 7, 3| qui brûlent les larmes, Gauvain avec son plus doux sourire.~ 295 III. 7, 3| Gauvain se souleva sur son coude 296 III. 7, 3| sur la paille à côté de Gauvain et lui dit :~ 297 III. 7, 3| Gauvain rompit le pain noir, et 298 III. 7, 3| en prit un morceau ; puis Gauvain lui tendit la cruche d'eau.~ 299 III. 7, 3| Gauvain but et passa la cruche à 300 III. 7, 3| Cimourdain qui but après lui. Gauvain n'avait bu qu'une gorgée.~ 301 III. 7, 3| Dans ce souper, Gauvain mangeait et Cimourdain buvait, 302 III. 7, 3| Gauvain disait :~ 303 III. 7, 3| Je préfère, dit Gauvain, la république de l'idéal.~ 304 III. 7, 3| Et moi, dit Gauvain, je l'aimerais mieux fait 305 III. 7, 3| Cimourdain s'arrêta sur Gauvain comme pour tenir cette âme 306 III. 7, 3| Gauvain reprit :~ 307 III. 7, 3| Cimourdain se taisait, Gauvain poursuivit :~ 308 III. 7, 3| Gauvain, reviens sur la terre. Nous 309 III. 7, 3| Gauvain continua :~ 310 III. 7, 3| Gauvain parlait avec le recueillement 311 III. 7, 3| peut-être un peu pressé, dit Gauvain en souriant.~ 312 III. 7, 3| Gauvain continua :~ 313 III. 7, 3| Gauvain leva le doigt au-dessus 314 III. 7, 3| Cimourdain, pâle, écoutait. Gauvain n'entendait pas.~ 315 III. 7, 3| A l'avenir, dit Gauvain.~ 316 III. 7, 3| étaient assis tous les deux. Gauvain ne s'en aperçut pas. Cimourdain, 317 III. 7, 3| nu, puis le condamné, - Gauvain.~ 318 III. 7, 3| Gauvain marchait librement. Il n' 319 III. 7, 3| Gauvain avait encore sur le visage 320 III. 7, 3| Quand il aperçut Gauvain, il n'eut pas un tressaillement.~ 321 III. 7, 3| Gauvain cependant s'avançait vers 322 III. 7, 3| Gauvain arriva au pied de l'échafaud. 323 III. 7, 3| lieu-là aussi est un sommet. Gauvain y était debout, superbe 324 III. 7, 3| Attendez, dit Gauvain.~ 325 III. 7, 3| au moment où la tête de Gauvain roulait dans le panier,


Best viewed with any browser at 800x600 or 768x1024 on Tablet PC
IntraText® (V89) - Some rights reserved by Èulogos SpA - 1996-2007. Content in this page is licensed under a Creative Commons License