Index | Mots: Alphabétique - Fréquence - Inversions - Longueur - Statistiques | Aide | Bibliothèque IntraText
Alphabétique    [«  »]
cime 3
cimentée 1
cimmérie 1
cimourdain 271
cinq 34
cinq-cents 1
cinquante 8
Fréquence    [«  »]
301 nous
285 avec
284 où
271 cimourdain
270 fait
266 j
251 aux
Victor Hugo
Quatre-vingt-treize

IntraText - Concordances

cimourdain

    Partie. Livre, Chap.
1 II. 1 | LIVRE PREMIER.~CIMOURDAIN~ 2 II. 1, 1| fatale : c'était celle de Cimourdain.~ 3 II. 1, 2| II. Cimourdain~ 4 II. 1, 2| Cimourdain était une conscience pure, 5 II. 1, 2| avait fait la nuit dans Cimourdain. Qui a été prêtre l'est.~ 6 II. 1, 2| laisser en nous les étoiles. Cimourdain était plein de vertus et 7 II. 1, 2| XV vivait encore que déjà Cimourdain se sentait vaguement républicain. 8 II. 1, 2| et l'avait trouvé prêt. Cimourdain s'était jeté dans ce vaste 9 II. 1, 2| dans toute sa grandeur. Cimourdain s'y sentait à l'aise. Ce 10 II. 1, 2| fallait vider sur-le-champ. Cimourdain était là ; il appliqua sa 11 II. 1, 2| ferais pas au roi, répondit Cimourdain. L'acte et la réponse le 12 II. 1, 2| fécondes en méprises, ce fut Cimourdain qui, d'un mot, empêcha le 13 II. 1, 2| Ce fut sur la demande de Cimourdain que le peuple donna et qu' 14 II. 1, 2| Cimourdain était de ces hommes qui 15 II. 1, 2| Cimourdain savait tout et ignorait 16 II. 1, 2| redoutable comme la ligne droite. Cimourdain allait devant lui, fatal.~ 17 II. 1, 2| Cimourdain croyait que, dans les genèses 18 II. 1, 2| serrer autour de Paris. Cimourdain s'était rallié à ce groupe.~ 19 II. 1, 2| Cimourdain croyait, dans son ingénuité 20 II. 1, 2| étaient tenus en respect par Cimourdain, et, à de certains moments, 21 II. 1, 2| étaient bons, croyait en Cimourdain et le suivait. Il avait 22 II. 1, 2| baptisé l'abbé Six-Pieds. Cimourdain eût mené où il eût voulu 23 II. 1, 2| surveillait la Commune ; Cimourdain, esprit droit et répugnant 24 II. 1, 2| appelait " l'homme noir ". Cimourdain, à l'Evêché, était de plain-pied 25 II. 1, 2| Cimourdain avait, dans ces temps et 26 II. 1, 2| infâme ou qu'il fût sublime. Cimourdain était sublime ; mais sublime 27 II. 1, 2| Cimourdain avait l'apparence d'un homme 28 II. 1, 2| l'observateur un signe. Cimourdain avait une façon de parler 29 II. 1, 2| Tel était Cimourdain.~ 30 II. 1, 3| se réserver à quelqu'un ? Cimourdain pouvait-il aimer ? Disons-le. 31 II. 1, 3| idolâtre le marmot blanc. Cimourdain avait pris en passion son 32 II. 1, 3| ce qui pouvait aimer dans Cimourdain s'était abattu, pour ainsi 33 II. 1, 3| paternité spirituelle liait Cimourdain à son élève. La seule vue 34 II. 1, 3| Ajoutons ceci encore : Cimourdain avait vu naître l'enfant 35 II. 1, 3| avait eu une maladie grave. Cimourdain, en ce danger de mort, l' 36 II. 1, 3| garde-malade qui sauve, et Cimourdain avait sauvé l'enfant. Non 37 II. 1, 3| doivent tout, on les adore ; Cimourdain adorait cet enfant.~ 38 II. 1, 3| fait. L'éducation finie, Cimourdain avait quitter l'enfant 39 II. 1, 3| laisse ses entrailles ! Cimourdain, payé et mis dehors, était 40 II. 1, 3| appelait le bas clergé ; et Cimourdain avait perdu de vue son élève.~ 41 II. 1, 3| c'est plus beau encore. Cimourdain était le Pygmalion d'une 42 II. 2, 3| C'est toi, citoyen Cimourdain ? dit Marat. Bonjour.~ 43 II. 2, 3| C'était Cimourdain en effet.~ 44 II. 2, 3| Cimourdain ajouta :~ 45 II. 2, 3| Cimourdain s'avança vers la table.~ 46 II. 2, 3| Oh ! le citoyen Cimourdain n'est pas de trop, dit-il.~ 47 II. 2, 3| Et il tendit la main à Cimourdain.~ 48 II. 2, 3| la situation au citoyen Cimourdain. Il vient à propos. Je représente 49 II. 2, 3| Marat représente la Commune, Cimourdain représente l'Evêché. Il 50 II. 2, 3| Soit, dit Cimourdain, grave et simple. De quoi 51 II. 2, 3| La Vendée ! dit Cimourdain.~ 52 II. 2, 3| Cimourdain répondit :~ 53 II. 2, 3| Eh bien, demanda Cimourdain, qu'y a-t-il ? qu'est-ce 54 II. 2, 3| Cimourdain fit un mouvement.~ 55 II. 2, 3| Et Cimourdain, pensif, ajouta :~ 56 II. 2, 3| En effet, répondit Cimourdain. Il a fait la guerre de 57 II. 2, 3| dialogue reprit entre lui et Cimourdain.~ 58 II. 2, 3| Eh bien, citoyen Cimourdain, cet homme-là est en Vendée.~ 59 II. 2, 3| J'accepte, dit Cimourdain.~ 60 II. 2, 3| Cimourdain continua :~ 61 II. 2, 3| Je crois en Dieu, dit Cimourdain impassible.~ 62 II. 2, 3| Cimourdain reprit :~ 63 II. 2, 3| La voix grave de Cimourdain s'éleva.~ 64 II. 2, 3| Cimourdain ajouta :~ 65 II. 2, 3| C'est bien dit, citoyen Cimourdain. Vous aurez affaire à un 66 II. 2, 3| Ce jeune homme, dit Cimourdain, me semble avoir de grandes 67 II. 2, 3| Lequel ? demanda Cimourdain.~ 68 II. 2, 3| Grave faute, murmura Cimourdain.~ 69 II. 2, 3| la patrie, toujours, dit Cimourdain.~ 70 II. 2, 3| Marat se tourna vers Cimourdain.~ 71 II. 2, 3| Au choix, dit Cimourdain.~ 72 II. 2, 3| quittant Danton, revint sur Cimourdain.~ 73 II. 2, 3| Ainsi, citoyen Cimourdain, si un chef républicain 74 II. 2, 3| faut envoyer le citoyen Cimourdain comme commissaire délégué 75 II. 2, 3| indignation propre au sourcil de Cimourdain s'accentua, mais trouvant 76 II. 2, 3| Voici le nom. Citoyen Cimourdain, le commandant sur qui vous 77 II. 2, 3| Cimourdain pâlit.~ 78 II. 2, 3| Marat vit la pâleur de Cimourdain.~ 79 II. 2, 3| vicomte Gauvain ! répéta Cimourdain.~ 80 II. 2, 3| dit Marat, l'oeil fixé sur Cimourdain.~ 81 II. 2, 3| Citoyen Cimourdain, aux conditions indiquées 82 II. 2, 3| C'est dit, répondit Cimourdain.~ 83 II. 2, 3| yeux la face livide de. Cimourdain, signa après Danton.~ 84 II. 2, 3| feuille, la data et la remit à Cimourdain qui lut :~ 85 II. 2, 3| pouvoirs sont donnés au citoyen Cimourdain, commissaire délégué du 86 II. 2, 3| Pendant que Cimourdain lisait, Marat le regardait.~ 87 II. 2, 3| Citoyen Cimourdain, demanda Robespierre, où 88 II. 2, 3| A quatre heures, dit Cimourdain.~ 89 II. 3, 2| c'est. Un prêtre appelé Cimourdain est délégué avec pleins 90 III. 2, 4| salut public. Le citoyen Cimourdain... "~ 91 III. 2, 4| Cimourdain !~ 92 III. 2, 4| Cimourdain ! c'est vous ! c'est la 93 III. 2, 4| Cimourdain regardait Gauvain. Un ineffable 94 III. 2, 4| Ton père, dit Cimourdain.~ 95 III. 2, 5| de ville de Dol. On porta Cimourdain sur un lit dans une petite 96 III. 2, 5| il fallait laisser dormir Cimourdain. Gauvain d'ailleurs était 97 III. 2, 5| les soucis de la victoire. Cimourdain resta seul ; mais il ne 98 III. 2, 5| son rêve était réalisé. Cimourdain était de ceux qui ne croient 99 III. 2, 5| révolution, et c'était lui, Cimourdain, qui avait fait cette colonne 100 III. 2, 5| c'était sa pensée, à lui Cimourdain ; son disciple, l'enfant 101 III. 2, 5| une gloire ; il semblait à Cimourdain qu'il revoyait sa propre 102 III. 2, 5| sa blessure, emplissaient Cimourdain d'une sorte d'enivrement 103 III. 2, 5| qu'il venait de voir, et Cimourdain n'aurait qu'un mot à dire 104 III. 2, 5| pas Gauvain ? se disait Cimourdain ; et il songeait. L'illimité 105 III. 2, 5| temps un chef d'idées ; Cimourdain rêvait Gauvain grand capitaine. 106 III. 2, 5| se lever. Il y avait en Cimourdain deux hommes, un homme tendre, 107 III. 2, 5| il le voyait terrible. Cimourdain pensait à tout ce qu'il 108 III. 2, 5| hauteur ", mot du temps. Cimourdain se figurait Gauvain écrasant 109 III. 2, 5| Alors Cimourdain entendit ce dialogue entre 110 III. 2, 5| ombre passa sur le front de Cimourdain. Il eut comme un réveil 111 III. 2, 6| plus gravement blessé que Cimourdain. C'était la femme fusillée 112 III. 2, 7| était Gauvain, l'autre était Cimourdain.~ 113 III. 2, 7| reçu une moitié de l'âme de Cimourdain, mais la moitié douce. Il 114 III. 2, 7| eu le rayon blanc, et que Cimourdain avait gardé pour lui ce 115 III. 2, 7| Cimourdain dit à Gauvain :~ 116 III. 2, 7| Et moi, répliqua Cimourdain, pour la mort révolutionnaire.~ 117 III. 2, 7| L'oeil de Cimourdain devint sévère.~ 118 III. 2, 7| Prends garde, s'écria Cimourdain. Les devoirs terribles existent. 119 III. 2, 7| La révolution, répliqua Cimourdain, veut pour l'aider des ouvriers 120 III. 2, 7| Cette réplique fit songer Cimourdain. Il releva la tête et dit : 121 III. 2, 7| Prends garde, répéta Cimourdain pour la troisième fois. 122 III. 2, 9| en effet était la voix de Cimourdain ; la voix plus jeune et 123 III. 2, 9| en reconnaissant l'abbé Cimourdain, ne s'était pas trompé.~ 124 III. 2, 9| civile faisait sanglant, Cimourdain, on le sait, était devenu 125 III. 2, 9| à Paris, Châlier à Lyon, Cimourdain en Vendée. On flétrissait 126 III. 2, 9| Vendée. On flétrissait l'abbé Cimourdain de tout le respect qu'on 127 III. 2, 9| habit de prêtre retourné. Cimourdain faisait horreur. Les sévères 128 III. 2, 9| marquis de Lantenac et l'abbé Cimourdain, étaient égaux dans la balance 129 III. 2, 9| malédiction des royalistes sur Cimourdain faisait contre-poids à l' 130 III. 2, 9| mettait à prix la tête de Cimourdain.~ 131 III. 2, 9| premier de ces profils, Cimourdain était le second ; seulement 132 III. 2, 9| et sur le front fatal de Cimourdain il y avait une lueur d'aurore.~ 133 III. 2, 9| suite des réquisitions de Cimourdain, Gauvain avait maintenant 134 III. 2, 9| étaient presque une armée, Cimourdain aurait voulu que Gauvain 135 III. 2, 9| Cimourdain l'avait laissé faire ; il 136 III. 2, 9| côté faible de Gauvain. Cimourdain, on le sait, le surveillait 137 III. 2, 9| Parigné ; il avait, lui Cimourdain, habité les combles du châtelet 138 III. 2, 9| civilisé, la bibliothèque. Cimourdain avait permis à Gauvain de 139 III. 2, 9| passer au travers. Gauvain et Cimourdain se partagèrent l'investissement 140 III. 2, 9| côté de la forêt et donna à Cimourdain le côté du plateau. Il fut 141 III. 2, 9| conduirait l'assaut par la sape, Cimourdain, toutes les mèches de la 142 III. 4, 2| Comité de salut public, CIMOURDAIN. "~ 143 III. 4, 2| Turmeau et Cimourdain. Un prêtre blanc et un prêtre 144 III. 4, 3| Cimourdain avait Lantenac dans sa main.~ 145 III. 4, 3| ne pouvait échapper ; et Cimourdain entendait que le marquis 146 III. 4, 3| était sauver la France. Cimourdain n'hésitait pas. Cet homme 147 III. 4, 3| semblait perdu ; de ce côté Cimourdain était tranquille, mais il 148 III. 4, 3| mais le bonheur se lasse. Cimourdain tremblait. Sa destinée avait 149 III. 4, 3| dernières instructions à Cimourdain, qui, on s'en souvient, 150 III. 4, 3| est là ce qui troublait Cimourdain.~ 151 III. 4, 3| Cependant Cimourdain, qui n'avait pas encore 152 III. 4, 3| Gauvain à Guéchamp. Que veut Cimourdain ?~ 153 III. 4, 3| Cimourdain s'était avancé vers la tour, 154 III. 4, 3| Je suis Cimourdain.~ 155 III. 4, 3| Cimourdain reprit :~ 156 III. 4, 3| Cimourdain repartit avec une inflexion 157 III. 4, 3| Cimourdain continua :~ 158 III. 4, 3| Et Cimourdain éleva la voix :~ 159 III. 4, 3| J'y consens, dit Cimourdain.~ 160 III. 4, 3| écorcherions comme un chien, curé Cimourdain. Eh bien, non, ta peau ne 161 III. 4, 3| jeta sa voix par-dessus Cimourdain, et cria :~ 162 III. 4, 3| A tous, oui, répondit Cimourdain, excepté un.~ 163 III. 4, 3| Cimourdain ! s'écria-t-il, qu'est-ce 164 III. 4, 3| C'était Cimourdain en effet. Cimourdain répondit :~ 165 III. 4, 3| était Cimourdain en effet. Cimourdain répondit :~ 166 III. 4, 3| Et Cimourdain resta près de Gauvain.~ 167 III. 4, 3| intermittence, entre deux décharges, Cimourdain éleva la voix :~ 168 III. 4, 3| vingt balles ripostèrent à Cimourdain.~ 169 III. 4, 3| On apporta une lanterne. Cimourdain rejoignit Gauvain. Ils délibérèrent. 170 III. 4, 3| commandement du chef. Gauvain et Cimourdain tenaient conseil. Radoub 171 III. 4, 3| hommes et se concertait avec Cimourdain.~ 172 III. 4, 3| instants après, Gauvain et Cimourdain, et tous, étaient dans la 173 III. 4, 3| Cimourdain écoutait, grave, sans dire 174 III. 4, 3| La guillotine, dit Cimourdain.~ 175 III. 5, 1| affaire à l'incendie. Gauvain, Cimourdain, Guéchamp donnaient des 176 III. 5, 2| Cimourdain, Guéchamp et Radoub étaient 177 III. 5, 3| broussaille dans le ravin. Cimourdain y était avec Guéchamp, aussi 178 III. 5, 3| Je t'arrête, dit Cimourdain.~ 179 III. 6, 1| rouverte sous l'oeil sévère de Cimourdain ; on y mit une lampe, une 180 III. 6, 1| Cela fait, Cimourdain alla trouver Gauvain ; en 181 III. 6, 1| sonnait onze heures du soir ; Cimourdain dit à Gauvain :~ 182 III. 6, 1| répliqua pas une parole, et Cimourdain, préoccupé de la chose suprême 183 III. 6, 1| restait à faire, le quitta. Cimourdain avait des heures à désigner 184 III. 6, 1| brèche doublé sur l'ordre de Cimourdain.~ 185 III. 6, 2| en retirer ; et, bien que Cimourdain lui eût dit : - " Cela ne 186 III. 6, 2| il livrerait Lantenac à Cimourdain ?~ 187 III. 6, 2| Cimourdain, c'est-à-dire 93, tenait 188 III. 6, 3| dressait ; sinistre devant Cimourdain, formidable devant Gauvain.~ 189 III. 7, 1| compliments à monsieur l'abbé Cimourdain.~ 190 III. 7, 2| Cimourdain avait désigné, pour prétoire 191 III. 7, 2| Cimourdain était assis sur la chaise 192 III. 7, 2| de la table du tribunal. Cimourdain écrivait. Il écrivait ceci :~ 193 III. 7, 2| Cela fait, Cimourdain dit d'une voix haute :~ 194 III. 7, 2| Cimourdain leva la tête, croisa les 195 III. 7, 2| Cimourdain eut un tressaillement.~ 196 III. 7, 2| Cimourdain balbutia avec un tremblement :~ 197 III. 7, 2| Il y eut un silence. Cimourdain bégaya :~ 198 III. 7, 2| Cimourdain était pâle comme une tête 199 III. 7, 2| Cimourdain reprit :~ 200 III. 7, 2| La voix de Cimourdain avait repris son accent 201 III. 7, 3| vous nommez-vous ? demanda Cimourdain.~ 202 III. 7, 3| Cimourdain continua l'interrogatoire.~ 203 III. 7, 3| Cimourdain était redevenu impassible. 204 III. 7, 3| Cimourdain reprit :~ 205 III. 7, 3| Est-ce là, repartit Cimourdain, tout ce que vous avez à 206 III. 7, 3| Cimourdain croisa les bras et dit :~ 207 III. 7, 3| Cimourdain continua :~ 208 III. 7, 3| Guéchamp ne semblait voir ni Cimourdain, ni Gauvain. Ses paupières 209 III. 7, 3| Ecrivez, greffier, dit Cimourdain.~ 210 III. 7, 3| Cimourdain reprit :~ 211 III. 7, 3| Cimourdain se tourna vers Radoub.~ 212 III. 7, 3| Acquittement, dit Cimourdain. Ecrivez, greffier.~ 213 III. 7, 3| C'était à Cimourdain de voter.~ 214 III. 7, 3| Cimourdain dit d'une voix grave, lente 215 III. 7, 3| poitrines étaient haletantes. Cimourdain continua :~ 216 III. 7, 3| une lueur, et cela passa. Cimourdain redevint de marbre, se rassit, 217 III. 7, 3| Emmenez le condamné, dit Cimourdain.~ 218 III. 7, 3| Cimourdain fit un signe, la porte du 219 III. 7, 3| APRES CIMOURDAIN JUGE, CIMOURDAIN MAITRE~ 220 III. 7, 3| APRES CIMOURDAIN JUGE, CIMOURDAIN MAITRE~ 221 III. 7, 3| Léchelle et des autres ! ce Cimourdain ose le condamner à mort ! 222 III. 7, 3| sombre colère entourait Cimourdain. Quatre mille hommes contre 223 III. 7, 3| hommes étaient une foule, et Cimourdain était une volonté. On savait 224 III. 7, 3| une volonté. On savait que Cimourdain fronçait aisément le sourcil, 225 III. 7, 3| comme après les murmures, Cimourdain restait l'arbitre du sort 226 III. 7, 3| ouvrir le cachot. C'était Cimourdain.~ 227 III. 7, 3| ténébreux et silencieux. Cimourdain fit un pas dans cette obscurité, 228 III. 7, 3| égale d'un homme endormi. Cimourdain écouta, pensif, ce bruit 229 III. 7, 3| Cimourdain s'avança avec le moins de 230 III. 7, 3| plus fort peut-être que Cimourdain ; Cimourdain appuya, comme 231 III. 7, 3| peut-être que Cimourdain ; Cimourdain appuya, comme font quelquefois 232 III. 7, 3| faiblement la cave. Il reconnut Cimourdain.~ 233 III. 7, 3| Cimourdain eut cette secousse que nous 234 III. 7, 3| sortit du profond coeur de Cimourdain. Il ne put dire que : Gauvain !~ 235 III. 7, 3| tous deux se regardèrent ; Cimourdain avec des yeux pleins de 236 III. 7, 3| Cimourdain s'assit sur la paille à 237 III. 7, 3| noir, et le lui présenta. Cimourdain en prit un morceau ; puis 238 III. 7, 3| Bois le premier, dit Cimourdain.~ 239 III. 7, 3| but et passa la cruche à Cimourdain qui but après lui. Gauvain 240 III. 7, 3| Cimourdain but à longs traits.~ 241 III. 7, 3| souper, Gauvain mangeait et Cimourdain buvait, signe du calme de 242 III. 7, 3| Oui, répondit Cimourdain. De ce provisoire sortira 243 III. 7, 3| Le sourire sévère de Cimourdain s'arrêta sur Gauvain comme 244 III. 7, 3| Cimourdain reprit :~ 245 III. 7, 3| Cimourdain répondit :~ 246 III. 7, 3| Y penses-tu ? s'écria Cimourdain, l'homme serviteur ! jamais. 247 III. 7, 3| échangeant des éclairs. Cimourdain la rompit.~ 248 III. 7, 3| Cimourdain se taisait, Gauvain poursuivit :~ 249 III. 7, 3| Cimourdain fit le geste d'un homme 250 III. 7, 3| Cimourdain écoutait. Les rôles étaient 251 III. 7, 3| Cimourdain murmura :~ 252 III. 7, 3| Cimourdain regarda le pavé du cachot, 253 III. 7, 3| Qui ? demanda Cimourdain.~ 254 III. 7, 3| doigt au-dessus de sa tête. Cimourdain suivit du regard la direction 255 III. 7, 3| Cimourdain reprit :~ 256 III. 7, 3| Cimourdain, pâle, écoutait. Gauvain 257 III. 7, 3| certain temps se passa ainsi. Cimourdain lui demanda :~ 258 III. 7, 3| retomba dans sa méditation. Cimourdain se leva du lit de paille 259 III. 7, 3| Gauvain ne s'en aperçut pas. Cimourdain, couvant du regard le jeune 260 III. 7, 3| Cet homme était Cimourdain. Il avait, comme la veille, 261 III. 7, 3| moment où il avait dit à Cimourdain : Je pense à l'avenir. Rien 262 III. 7, 3| Il savait que Cimourdain se ferait un devoir d'assister 263 III. 7, 3| Cimourdain était blême et froid. Ceux 264 III. 7, 3| en marchant, il regardait Cimourdain et Cimourdain le regardait. 265 III. 7, 3| regardait Cimourdain et Cimourdain le regardait. Il semblait 266 III. 7, 3| regardait. Il semblait que Cimourdain s'appuyât sur ce regard.~ 267 III. 7, 3| la plate-forme où était Cimourdain. Un grenadier cria en montrant 268 III. 7, 3| reconnut l'accent inexorable. Cimourdain avait parlé. L'armée frissonna.~ 269 III. 7, 3| Il se tourna vers Cimourdain, lui fit, de sa main droite 270 III. 7, 3| répondit un coup de pistolet. Cimourdain venait de saisir un des 271 III. 7, 3| roulait dans le panier, Cimourdain se traversait le coeur d'


Best viewed with any browser at 800x600 or 768x1024 on Tablet PC
IntraText® (V89) - Some rights reserved by Èulogos SpA - 1996-2007. Content in this page is licensed under a Creative Commons License