Index | Mots: Alphabétique - Fréquence - Inversions - Longueur - Statistiques | Aide | Bibliothèque IntraText
Alphabétique    [«  »]
militairement 1
militaires 5
millaud 1
mille 89
milliaire 3
millier 1
million 1
Fréquence    [«  »]
90 haut
90 venait
89 bas
89 mille
89 roi
88 avoir
88 faut
Victor Hugo
Quatre-vingt-treize

IntraText - Concordances

mille

   Partie. Livre, Chap.
1 I. 1, 0| prêt à faire partir douze mille soldats, trente pièces de 2 I. 1, 0| fin de mai, sur les douze mille partis de Paris, huit mille 3 I. 1, 0| mille partis de Paris, huit mille étaient morts.~ 4 I. 1, 0| Sacré mille noms de noms de brutes ! 5 I. 2, 3| du sépulcre. Il pèse dix mille, et il ricoche comme une 6 I. 3, 2| vaut rien. Il faut être mille ou seul.~ 7 I. 3, 2| dans ce portefeuille trente mille francs en assignats, quelque 8 I. 3, 2| tiens pas à aligner cent mille paysans sous la mitraille 9 I. 3, 2| je veux avoir cinq cent mille tueurs embusqués dans les 10 I. 4, 3| vivant, la somme de soixante mille livres. - Cette somme ne 11 I. 4, 3| livrerait gagnerait soixante mille francs ?~ 12 I. 4, 3| Vous savez que soixante mille francs, c'est une fortune ?~ 13 I. 4, 3| homme-ci gagnerait soixante mille francs et ferait sa fortune ! 14 I. 4, 3| un nom, un nom répété par mille voix, et le marquis entendit 15 I. 4, 3| vu de tous. S'il y avait mille fusils dans le bois, il 16 I. 4, 3| Sept mille.~ 17 I. 4, 3| Et vous êtes sept mille ?~ 18 I. 4, 3| hui. Nous serons quinze mille demain. C'est le rendement 19 I. 4, 3| Nueil, lui ont amené dix mille hommes. On n'avait pas de 20 I. 4, 3| cinquante et nous étions sept mille.~ 21 II. 1, 1| louis d'or valait trois mille neuf cent cinquante francs. 22 II. 1, 1| combien vous dois-je ? - Six mille livres. Une marchande d' 23 II. 1, 1| herbe vendait pour vingt mille francs par jour. Un mendiant 24 II. 2, 2| où il est dit que " vingt mille habits rouges distribués 25 II. 2, 2| insurgés en feront lever cent mille ". Quand l'insurrection 26 II. 2, 2| de brigands de trois cent mille hommes, et toute la Bretagne 27 II. 2, 2| demandé qu'on prît cent mille parents d'émigrés comme 28 II. 2, 2| des signes de tête ; six mille hommes, sans cartes de civisme, 29 II. 2, 2| compte des trente-trois mille écus, argent sonnant, que 30 II. 2, 2| Et les cent mille livres de fonds secrets 31 II. 2, 2| souffrance humaine, j'ai six mille ans.~ 32 II. 2, 2| répliqua Danton, depuis six mille ans, Caïn s'est conservé 33 II. 3, 1| Convention pouvait contenir deux mille personnes, et, les jours 34 II. 3, 1| jours d'insurrection, trois mille.~ 35 II. 3, 1| France de ses vingt et un mille bras, qu'on appelait les 36 II. 3, 1| quoi ! quarante-quatre mille tribunaux ! Procès sans 37 II. 3, 1| des Invalides et quarante mille fusils. A chaque instant, 38 II. 3, 1| Anglais offraient vingt mille souliers aux pieds nus de 39 II. 3, 1| était cosmopolite. Des onze mille deux cent dix décrets qui 40 II. 3, 2| batteries royalistes. Trois mille paysans étaient maîtres 41 II. 3, 2| terminait ainsi : " Sept mille paysans ont attaqué Vannes. 42 III. 1, 2| dix-huitième siècle les trente mille chiens dressés à chasser 43 III. 1, 2| les nations. Depuis deux mille ans, le despotisme sous 44 III. 1, 3| humaine, et il y avait six mille hommes avec Focard ; en 45 III. 1, 3| personne, et il y avait huit mille hommes. Ces deux forêts, 46 III. 1, 3| Puysaye, à plus de quatre cent mille individus ont été religieusement 47 III. 1, 3| la levée des trois cent mille hommes avait fait sonner 48 III. 1, 3| suite, Sapinaud eut trois mille soldats, Cathelineau dix 49 III. 1, 3| soldats, Cathelineau dix mille, Stofflet vingt mille, et 50 III. 1, 3| dix mille, Stofflet vingt mille, et Charette fut maître 51 III. 1, 3| jours Bressuire bloquée. Dix mille paysans, un vendredi saint, 52 III. 1, 3| évaluée à moins de cinq cent mille hommes, femmes et enfants. 53 III. 1, 3| envoyait au Bocage trente mille hommes. Huit départements 54 III. 1, 3| était révoltée pendant deux mille ans, elle avait eu raison ; 55 III. 2, 1| a eu tout de suite huit mille hommes ; en une semaine 56 III. 2, 1| armée vendéenne avec vingt mille Anglais et deux cent mille 57 III. 2, 1| mille Anglais et deux cent mille paysans. Gauvain a coupé 58 III. 2, 2| les blancs étaient six mille, les bleus étaient quinze 59 III. 2, 2| avaient attaqué les six mille.~ 60 III. 2, 2| phalange. D'un côté six mille paysans, avec des coeurs-de-Jésus 61 III. 2, 2| avec lui un peu plus de six mille hommes, ce qu'il avait de 62 III. 2, 2| d'après ce principe que mille coups tirés avec dix canons 63 III. 2, 2| semblait certain. On était six mille hommes. On n'avait à craindre, 64 III. 2, 2| est vrai, avait vingt-cinq mille hommes, mais il était à 65 III. 2, 2| fit écraser ses vingt-cinq mille hommes aux landes de la 66 III. 2, 2| dans leurs maisons. Les six mille Vendéens s'installèrent 67 III. 2, 3| les fuyards, au moins cinq mille combattants, et il ne lui 68 III. 2, 3| hommes ne débusquent pas cinq mille hommes. Brusquer était impossible, 69 III. 2, 3| avaient devant eux les cinq mille Vendéens, mais de dos et 70 III. 2, 4| douze, mais vous en valez mille.~ 71 III. 2, 5| ailleurs était réclamé par ces mille soins que sont les devoirs 72 III. 2, 7| riposté à l'audace des six mille royalistes par l'audace 73 III. 2, 9| armée de Mayence ; huit mille Vendéens étaient morts à 74 III. 2, 9| opération. Envoyez soixante mille livres à Rouen et cinquante 75 III. 2, 9| livres à Rouen et cinquante mille livres à Caen. " Cette lettre 76 III. 2, 9| fait que vous êtes quatre mille cinq cents soldats qui nous 77 III. 2, 9| maintenant sous ses ordres quatre mille cinq cents hommes, tant 78 III. 2, 9| la forêt, on était quatre mille cinq cents.~ 79 III. 2, 9| Pour commander à ces quatre mille cinq cents hommes qui étaient 80 III. 2, 9| trois cents Suédois, à vingt mille Turcs.~ 81 III. 4, 3| dit : - Ils sont quatre mille cinq cents. Tuer dehors 82 III. 4, 3| de chérubins, je le jure, mille noms de noms de tout ce 83 III. 4, 3| Songez que nous sommes quatre mille cinq cents contre dix-neuf, 84 III. 4, 3| de dix-neuf contre quatre mille.~ 85 III. 5, 2| sauvetage impossible ; quatre mille hommes ne pouvant secourir 86 III. 7, 3| votre bête de guillotine, mille noms de noms, je dis : Mon 87 III. 7, 3| entourait Cimourdain. Quatre mille hommes contre un seul, il 88 III. 7, 3| est pas une. Ces quatre mille hommes étaient une foule, 89 III. 7, 3| Les quatre mille hommes de la petite armée


Best viewed with any browser at 800x600 or 768x1024 on Tablet PC
IntraText® (V89) - Some rights reserved by Èulogos SpA - 1996-2007. Content in this page is licensed under a Creative Commons License