Index | Mots: Alphabétique - Fréquence - Inversions - Longueur - Statistiques | Aide | Bibliothèque IntraText
Victor Hugo
Quatre-vingt-treize

IntraText - Concordances

(Hapax Legomena)


128-asphy | aspir-burga | buses-conqu | conse-depla | depli-emous | empar-feuil | feutr-hachi | hagar-lache | laclo-montr | monum-petit | petri-rappe | rappo-rouge | rougi-tape | tapis-zut

     Partie. Livre, Chap.
3005 I. 4, 3| les paysans, coiffé d'un feutre à bord relevé et à cocarde 3006 I. 4, 3| tous avaient de grands feutres ou des bonnets bruns, avec 3007 II. 2, 3| III. Tressaillement des fibres profondes~ 3008 III. 4, 3| un coup de sabre, je m'en fiche. Quand on casse un carreau, 3009 III. 4, 3| Je méprise de t'achever. Fiche-moi la paix.~ 3010 I. 1, 0| petit bonhomme ! et qui se fichent en révolte et qui se font 3011 III. 4, 3| ont filé, fusé, fouiné, fichu le camp. Cette cruche de 3012 III. 7, 3| dirais que vous avez dit de fichues bêtises tout à l'heure. 3013 I. 3, 1| bon serviteur, s'il avait fidèlement fait son office d'homme 3014 III. 2, 9| étages, sur les poutres les fientes des oiseaux de nuit, la 3015 III. 7, 1| vous n'aurez plus de ces fières journées militaires où les 3016 III. 7, 1| messieurs vos amis sont de fiers misérables. Ah ! oui, c' 3017 III. 2, 5| dormit pas ; il avait deux fièvres, la fièvre de sa blessure 3018 II. 2, 2| main froide sur le poing fiévreux de Danton.~ 3019 III. 7, 3| Mais c'est pour la frime. Fiez-vous donc aux ci-devant et aux 3020 III. 4, 3| fraîcheur de la nuit avait figé son sang, et il avait repris 3021 II. 1, 1| disait-il. Ces colosses figuraient le fédéralisme et la coalition 3022 III. 1, 3| désastre devait suivre ; se figure-t-on une tempête paysanne attaquant 3023 III. 1, 2| forêts bretonnes, on se le figurerait difficilement ; c'étaient 3024 III. 1, 3| Saint-Pol, firent mieux ; ils figurèrent des canons par des troncs 3025 III. 1, 3| ôtaient leurs sabots et filaient en longues colonnes, à travers 3026 III. 4, 3| s'en sont allés. Ils ont filé, fusé, fouiné, fichu le 3027 I. 2, 3| se plaça entre les deux files. L'aumônier, le crucifix 3028 II. 3, 1| maternité sacrée dans la fille-mère qu'elle consolait et relevait, 3029 III. 4, 3| Ni Filleul.~ 3030 II. 1, 1| un fourmillement de filous emplit Paris, et chacun 3031 II. 2, 2| bourdonnement des frêlons de finance. Voilà ce qui est sérieux.~ 3032 I. 4, 3| blanches et une chemise fine, et il portait par-dessus 3033 I. 4, 3| la veille à cause de la finesse des lettres et du peu de 3034 III. 3, 3| ces trois petits séraphins finirent par être trois petits faunes, 3035 I. 4, 3| Finissons. Faites. Livrez-moi, dit 3036 III. 1, 3| vivifiait pas, il les irritait. Finisterre, c'était là que finissait 3037 III. 7, 3| pleine d'encens ; le bleu du firmament, la blancheur des nuées, 3038 III. 1, 3| entrer à Montfort : " Je fis un circuit pour éviter le 3039 III. 2, 9| construisirent une retirade, avec fissures pour le passage des canons 3040 I. 2, 3| extrémité de la chaîne était fixée à l'affût. L'autre, libre, 3041 I. 4, 3| que des prunelles ardentes fixées sur lui.~ 3042 I. 4, 2| donnait à son regard une fixité particulière.~ 3043 II. 1, 2| la prodigieuse aventure flagrante que pour les motifs les 3044 III. 2, 6| raisonnement. Une mère a un flair. L'immense volonté ténébreuse 3045 II. 2, 2| Chambon ; ai-je eu tort ? je flaire la trahison dans le traître, 3046 II. 1, 2| à Pio, anglais à Arthur, flamand à Pereyra, allemand à l' 3047 III. 4, 3| Le feu prit, la mèche flamba. L'Imânus lâcha la torche, 3048 I. 4, 3| maisons avaient pris feu et flambaient.~ 3049 I. 1, 0| à terre, le glaïeul, la flambe des marais, le narcisse 3050 II. 3, 1| avaient passé sur le vieux flambeau monarchique allumé depuis 3051 II. 3, 1| venait le crépuscule, par des flambeaux livides, avait on ne sait 3052 III. 4, 3| répandait dans l'ombre. Cette flaque sombre fumait dehors dans 3053 II. 3, 1| foules ; parfois ils les flattaient ; ils disaient à la multitude : - 3054 II. 1, 2| contents. Des crimes sont flattés d'être présidés par une 3055 III. 7, 1| les gens d'esprit, quel fléau ! Ah çà, qu'est-ce que vous 3056 III. 6, 2| concentrait cette gerbe de fléaux qu'on nomme le passé, le 3057 I. 1, 0| font ? Qu'est-ce qu'ils fléchardaient, tes Fléchard ?~ 3058 III. 1, 3| broussaille de toutes les flèches de la lumière à la fois, 3059 II. 3, 1| colères, l'émeute. Il n'a pas fléchi. Après la Convention, il 3060 III. 4, 3| abandon immense, sentant fléchir ses genoux, et comme devenue 3061 III. 7, 3| présence de la création fleurie, embaumée, aimante et charmante, 3062 III. 2, 2| croix-de-par-Dieu et de fleurs-de-lys ; il avait sur sa face la 3063 III. 7, 3| de Valmy, la bataille de Fleurus et la bataille de Wattignies, 3064 III. 1, 3| femmes jamais. Mademoiselle Fleury, du Théâtre-Français, passa 3065 II. 3, 1| pavillon-Liberté. Le pavillon de Flore s'appelait pavillon-Egalité. 3066 I. 2, 3| lumière, des blancheurs flottaient sur les méplats des vagues. 3067 I. 2, 3| heureusement au-dessus de la flottaison, mais par où l'eau entrerait, 3068 III. 2, 2| voulait dans cette guerre flottante et diffuse créer un point 3069 I. 4, 3| conjecture à l'autre, avait cette fluctuation que donne le passage d'une 3070 III. 2, 2| mais il les sentait trop fluides ; elles étaient dans sa 3071 II. 1, 1| pantoufles, et en jouant de la flûte à sa fenêtre. Personne ne 3072 II. 3, 1| Guyomard la navigation fluviale et le barrage de l'Escaut. 3073 I. 2, 3| Jean-Jean, un Moulins, un Focart, un Bouju, un Chouppes !~ 3074 II. 2, 2| ulcère qui vous mange le foie. De tout ce que je viens 3075 III. 2, 2| campagnarde, presque un champ de foire, sans fourriers, sans logis 3076 III. 1, 3| poussent l'homme aux actions folles et atroces. On pourrait 3077 I. 2, 3| Il s'appelle Guillot de Folleville. Il est brave, du reste, 3078 II. 3, 1| étaient peintes en vert plus foncé les mêmes couronnes, descendait 3079 II. 3, 1| Le 21 septembre fonda.~ 3080 II. 3, 1| le système décimal. Elle fondait les finances de la France, 3081 II. 1, 1| des chandelles, les suifs fondant sur les marchandises ; des 3082 III. 2, 9| se prolongeant dans les fondations de la tour jusque sous la 3083 III. 7, 3| république de glaives, je fonde...~ 3084 II. 2, 2| club des Bonnets de laine, fondé par le gazetier Prudhomme, 3085 III. 2, 9| de tous les jours a été fondée par la reine Jeanne, ensuite 3086 II. 2, 3| révolution, les prêtres se fondent en citoyens comme les cloches 3087 III. 6, 2| abolir la féodalité, c'est fonder la famille. L'auteur étant 3088 III. 7, 3| Je fonderais une république d'esprits.~ 3089 III. 7, 3| je le veux pensif. Vous fondez une république de glaives, 3090 I. 3, 1| les païens continueront de fondre les cloches et d'en faire 3091 III. 5, 2| plus loin ? Une nouvelle fondrière de feu s'était-elle ouverte 3092 III. 1, 3| précipices, l'autre aux fondrières ; l'un est l'homme des torrents 3093 III. 7, 3| poix enflammée et le plomb fondu, avec ses oubliettes pavées 3094 II. 1, 1| Palais-Royal, l'inscription de la fontaine : Quantos effundit in usus ! 3095 III. 7, 1| aurez plus les chevaliers de Fontenoy qui saluaient avant de tuer, 3096 III. 1, 3| Jean Chouan. Les royalistes forçaient, sous peine de mort, tous 3097 III. 7, 3| plus d'esclaves, plus de forçats, plus de damnés ! Je veux 3098 III. 2, 2| avait dit vrai, une mêlée forcenée emplissait Dol au moment 3099 I. 4, 2| Toutes ces cloches forcenées appelant de toutes parts, 3100 II. 1, 2| bagne. La plupart étaient forcenés et honnêtes. La Gironde, 3101 III. 4, 3| le sabord, les uns qui le forcent, les autres qui le barrent, 3102 I. 1, 0| voulez ? Ils ne sont pas forcés d'être de Paris.~ 3103 III. 1, 3| prit un troisième canon ; Forest attaqua Saint-Florent et 3104 III. 1, 1| Les sept Forêts-Noires de Bretagne étaient la forêt 3105 I. 2, 3| pas du fer de loupe, c'est forgé avec des barres soudées 3106 III. 1, 3| des menottes coupantes, forgées exprès. Ils les assommaient 3107 II. 3, 1| ainsi, sans le savoir, le forgeron du couperet, et dressa l' 3108 II. 2, 3| saluait. Robespierre pourtant, formaliste, demanda :~ 3109 III. 2, 9| Un décret ordonnait la formation de vingt-quatre compagnies 3110 III. 2, 2| Sa colonne, formée par lui, était comme la 3111 III. 7, 3| La loi est formelle. Un juge est plus et moins 3112 I. 2, 1| à la serre, c'est-à-dire fortement amarrées en dedans par de 3113 III. 2, 9| deux étages d'en bas, on fortifia les chambres, on crénela 3114 I. 3, 2| Morannes, qui est un bourg fortifié, et le prince de Talmont, 3115 III. 1, 3| les métairies, ravinées de fossés et palissadées d'arbres, 3116 III. 3, 1| ses yeux souriaient, les fossettes de ses joues souriaient. 3117 II. 3, 1| mourrait la république ; Fouché, âme de démon, face de cadavre ; 3118 I. 2, 3| au bruit de trois cents foudres éclata dans les profondeurs 3119 II. 3, 1| obliquement, ce qui était pire. Il foudroie à bout portant. Il termine 3120 III. 1, 3| tuaient, exterminaient, foudroyaient, et se dissipaient. Quand 3121 III. 5, 1| noyés de larmes ; son regard foudroyait l'incendie.~ 3122 III. 4, 3| Gauvain, redoutant quelque fougasse masquée, avait fait replier 3123 III. 2, 9| dans les bons endroits des fougasses.~ 3124 III. 4, 3| ce Bouge-le-Gruand, ce Fouge-le-Truand, ce tonnerre de Dieu d'homme 3125 II. 3, 1| Fréron-Zoïle ; Rulh, l'inexorable fouilleur de l'armoire de fer, prédestiné 3126 III. 4, 3| allés. Ils ont filé, fusé, fouiné, fichu le camp. Cette cruche 3127 I. 1, 0| places brûlées, des herbes foulées, des bâtons en croix, des 3128 III. 6, 2| ces belligérants terribles foulent aux pieds notre âme.~ 3129 III. 7, 1| abattez, ruinez, massacrez, foulez tout aux pieds, mettez les 3130 III. 2, 3| lui-même l'écouvillon et le fouloir, chargea la pièce, fixa 3131 II. 1, 1| vivre ; un homme écrivait à Fouquier-Tinville : " Ayez la bonté de me 3132 III. 1, 3| veut ? Le Marais prend sa fourche, le Bocage prend sa carabine. 3133 III. 3, 3| cuirs, les bières, le pied fourché, le poisson de mer et le 3134 III. 2, 3| tumulte. L'enchevêtrement des fourgons et des charrois s'y ajoutait. 3135 III. 7, 3| tout ce qui manque aux fourmilières, les monuments, les arts, 3136 III. 4, 3| quarante pieds au-dessus du fourneau, mais ce n'était qu'une 3137 II. 2, 2| on bâtit avec de l'argent fourni par vous ?~ 3138 II. 1, 2| plus tard des quittances ; Fournier, l'Américain qui, le 17 3139 III. 2, 9| un poste de cavalerie qui fournira l'escorte. L'échelle pourra 3140 III. 4, 3| rondaches et de mantelets, et fournis de quantité de grenades, 3141 III. 1, 3| constituant, Boétidoux, leur fournissait, pour aller et venir d'un 3142 II. 1, 1| reparut ; il y eut en haut les fournisseurs et en bas " la petite pègre " ; 3143 III. 4, 3| Et, inquiet, il fourra son poing dans ses cheveux, 3144 III. 2, 3| Un fourgon de fourrage était proche ; Gauvain le 3145 III. 2, 1| six cents francs, et les fourrages sont hors de prix. J'ai 3146 I. 4, 3| ouvert et taillé dans les fourrés des passages pour la cavalerie 3147 III. 2, 2| un champ de foire, sans fourriers, sans logis marqués, bivouaquant 3148 III. 2, 2| questionna, ils étaient fous de peur ; ils criaient : 3149 II. 3, 1| peuple un appel aux tyrans ; Foussedoire, le remplaçant de Bernardin 3150 II. 2, 2| des farines, au café de Foy tapages et gourmades, au 3151 III. 4, 3| oeil crevé, une mâchoire fracassée, un masque sanglant.~ 3152 I. 2, 3| pièces de bois et de fer fracassées ; on avait ouvert les sabords, 3153 I. 2, 3| des écorchures et même des fractures aux mâts, qui, emboîtés 3154 I. 2, 3| engagea. Lutte inouïe. Le fragile se colletant avec l'invulnérable. 3155 III. 7, 3| matin-là, jamais le ciel frais du jour levant n'avait été 3156 III. 4, 3| quoi, il était revenu à franc étrier.~ 3157 III. 2, 9| envoyer à Javené un exprès à franc-étrier. Il portera l'ordre de réquisition. 3158 III. 1, 3| soldat, pâtre, braconnier, franc-tireur, chevrier, sonneur de cloches, 3159 II. 2, 3| en-tête imprimé : REPUBLIQUE FRANCAISE, UNE ET INDIVISIBLE. COMITE 3160 II. 2, 2| allemand sur toutes les places françaises qu'il prend. Le margrave 3161 III. 7, 1| une vertu de l'Europe ; la franchise de l'Allemagne était en 3162 III. 7, 1| Henri de Lenoncourt, et de Françoise de Laval-Boisdauphin. Mais 3163 I. 3, 1| soleil se leva. Un rayon frappa le matelot en plein visage 3164 I. 2, 3| cette massue démesurée, frappant, avec une sorte d'ubiquité 3165 I. 2, 3| piliers ronds. Sous les frappements convulsifs du canon, le 3166 III. 4, 3| courbèrent le front et se frappèrent la poitrine. Le marquis 3167 III. 2, 7| était en même temps le plus fraternel des hommes ; il pansait 3168 III. 7, 3| émeraude, les groupes d'arbres fraternels, les nappes d'herbes, les 3169 III. 2, 9| punique. Elle espionnait, fraudait, mentait. Braconnière et 3170 II. 3, 1| arrière, et on l'entend fredonner :~ 3171 III. 3, 1| chaud, il faisait beau. La frêle créature, sans rien savoir, 3172 II. 2, 2| Perron bourdonnement des frêlons de finance. Voilà ce qui 3173 III. 3, 3| ses yeux se tournaient fréquemment du côté du lutrin-pupitre 3174 III. 1, 3| branches, sont une fatale fréquentation pour elle ; elle subit là 3175 II. 1, 1| lisait les proclamations de Fréron, dénonçant les suspects 3176 II. 3, 1| jours avant le 10 août ; Fréron-Thersite, fils de Fréron-Zoïle ; 3177 II. 3, 1| Fréron-Thersite, fils de Fréron-Zoïle ; Rulh, l'inexorable fouilleur 3178 III. 2, 2| balayerait d'un côté le Fresnois, de l'autre Saint-Brelade, 3179 I. 3, 2| sifflant, les mauves, les freux, les carabins, les grolles, 3180 III. 7, 3| trois quarts du sol sont en friche, défrichez la France, supprimez 3181 III. 7, 3| Gauvain. Mais c'est pour la frime. Fiez-vous donc aux ci-devant 3182 II. 1, 1| passait. On voyait chez les fripiers des chapes et des rochets 3183 II. 2, 2| aie du linge, sois pincé, frisé, calamistré, tu n'en iras 3184 III. 7, 3| Cimourdain avait parlé. L'armée frissonna.~ 3185 III. 2, 9| forêt, pas une herbe ne frissonnant dans la plaine, à travers 3186 III. 4, 3| tressaillant de tout, effarée, frissonnante, ayant une anxiété fauve, 3187 III. 5, 2| Tous le suivaient des yeux, frissonnants.~ 3188 III. 7, 1| plume de l'oie, les sottises frivoles engendreront les sottises 3189 III. 2, 3| le dernier, lentement et froidement, et il dit : Décidément 3190 III. 2, 2| vieux héros ont plus de froideur que les jeunes parce qu' 3191 II. 3, 1| durs angles rectilignes, froids et tranchants comme l'acier ; 3192 II. 3, 2| Il tenait dans sa main et froissait entre ses doigts un papier 3193 III. 3, 3| puis s'écroula, et, rompu, froissé, lacéré, déboîté dans sa 3194 III. 4, 3| un bruit de broussailles froissées, puis plus rien. Au bout 3195 I. 4, 3| Ce bruit ressemblait au froissement d'une feuille d'arbre agitée. 3196 II. 3, 2| Marat acheva de froisser le papier, le mit dans sa 3197 I. 2, 3| horizon, dans les mystérieux froncements des vagues, il y avait une 3198 III. 3, 3| mêlée d'épouvante, René-Jean froncer ses sourcils, roidir ses 3199 I. 2, 3| bâbord ; puis ressaisi par la fronde invisible qui le tenait, 3200 III. 3, 3| papier " ; et au verso du frontispice on lisait une dédicace adressée 3201 III. 2, 3| chargea la pièce, fixa le fronton de mire et pointa.~ 3202 III. 4, 3| aveuglé par la fumée, se frotta les yeux comme pour en ôter 3203 II. 2, 2| est le vieux Sillery qui frotte lui-même, avec de la craie, 3204 I. 3, 2| Antrain, où tu verras M. de Frotté ; d'Antrain à la Jupellière, 3205 III. 4, 3| houichepote, pâte de farine et de fruits cuits à l'eau, de la badrée, 3206 III. 4, 3| inextricable, était l'auxiliaire du fugitif. On ne disparaissait pas, 3207 I. 4, 3| Est-ce donc que tous avaient fui ?~ 3208 I. 2, 3| droite, frappe à gauche, fuit, passe, déconcerte l'attente, 3209 II. 3, 1| indignée, pleine de mots funèbres : - On connaît les intrigants, 3210 III. 4, 3| grands plats de riz, du fur, qui est une bouillie de 3211 III. 3, 3| explora toute la bibliothèque, fureta les recoins, voleta ayant 3212 III. 2, 2| dévouements, enclin à toutes les fureurs. Raisonnait-il ? Oui, mais 3213 I. 4, 3| passage brusque du calme à la furie, une explosion de l'enfer 3214 I. 4, 2| ainsi, qu'elles fussent furieusement secouées.~ 3215 I. 4, 3| soi-disant prince breton, furtivement débarqué sur la côte de 3216 III. 4, 3| sont allés. Ils ont filé, fusé, fouiné, fichu le camp. 3217 III. 1, 3| vaillante que, prise, on la fusilla, mais debout, par respect. 3218 III. 7, 3| à tant de combats, aux fusillades des haies si vaillamment 3219 III. 1, 3| une fosse creusée et l'on fusillait ; les fusillés tombaient 3220 III. 2, 4| magistralement servi de sa carabine, fusillant avec le canon, assommant 3221 III. 4, 3| C'est un de ceux qui fusillent les femmes.~ 3222 III. 4, 3| colleterait plus qu'on ne se fusillerait. On se hacherait ; c'était 3223 III. 1, 3| et l'on fusillait ; les fusillés tombaient dans la fosse 3224 I. 4, 3| Fusillez tout.~ 3225 I. 4, 3| Fusillez-les.~ 3226 I. 2, 2| repartit le vieillard, fussé-je devant la mort, je ne le 3227 III. 1, 3| larges braies pareilles à la fustanelle ; le gars ressemblait au 3228 III. 2, 9| lisière de cette profonde futaie, une rencontre sinistre. 3229 III. 1, 3| petite est vite reptile ; les futaies crépusculaires, les ronces, 3230 III. 2, 3| les bagages, toutes les futailles de la vieille halle, et 3231 II. 2, 2| Elisabeth Duplay, votre future belle-soeur, Robespierre. 3232 I. 2, 1| La Claymore était d'un gabarit massif et trapu, et pourtant 3233 III. 1, 2| contrebandiers pour échapper aux gabelous, s'étaient réfugiés d'abord 3234 I. 3, 2| j'ai tenu tête à trois gabeloux qui avaient des sabres.~ 3235 I. 2, 3| Quel gâchis !~ 3236 III. 2, 9| embellissait et la désarmait ; en gagnant de l'ornement elle avait 3237 I. 2, 3| chienne de révolution nous gagne, nous aussi.~ 3238 III. 7, 3| citadelles prises, aux batailles gagnées, aux victoires, et il leur 3239 II. 2, 2| Lamballe ; le deuxième jour on gagnera Dinan où il y a neuf cents 3240 II. 3, 1| oratorien Daunou qui disait : Gagnons du temps ; Dubois-Crancé 3241 III. 1, 3| Tel homme qui me donne gaiement ses deux fils devient froid 3242 II. 1, 1| thermidor, Paris fut gai, d'une gaieté égarée. Une joie malsaine 3243 I. 1, 0| se fourrer comme dans une gaîne, ces sauvages appellent 3244 III. 2, 9| fenêtres se dressaient sur des gaînes de chêne sculpté six bustes 3245 I. 2, 1| toute la semaine, habits de gala le dimanche. Le vêtement 3246 II. 3, 1| toute l'idylle royale et galante, peinte, sculptée et dorée, 3247 I. 1, 0| seigneur, leur grand-père galérien par le curé et leur père 3248 II. 3, 1| de Rubens trouvé dans un galetas de la rue Saint-Lazare. 3249 III. 4, 3| paysanne qui portait des galettes de sarrasin dans un panier 3250 III. 6, 1| était bordé de ce simple galon qui, selon la mode républicaine, 3251 III. 3, 3| Et Georgette, galopant sur ses genoux et sur ses 3252 II. 1, 1| Polichinelle et la Pétition des Galopins ; le marquis de Sade présidait 3253 I. 1, 0| Comme la petite a déjà l'air gamine !~ 3254 II. 1, 1| sortie des théâtres, des gamins offraient des cabriolets 3255 III. 7, 3| eaux, la verdure, cette gamme harmonieuse qui va de l' 3256 II. 3, 1| Montagne aux Thermopyles ; Gamon, qui voulait une tribune 3257 III. 2, 7| chirurgien a un ennemi, la gangrène, et est sans pitié pour 3258 II. 2, 1| sourire. Il était poudré, ganté, brossé, boutonné ; son 3259 I. 2, 3| le pont, ce qui est une garantie contre les balles, mais 3260 II. 3, 1| aux tribunes hautes, et garantissait les spectateurs contre la 3261 III. 4, 3| habit et sa veste, et ne garda que ses deux pistolets qu' 3262 III. 6, 1| marquis. Ce poste de la brèche gardait ce cachot.~ 3263 III. 2, 9| vieille bastille des Gauvain, gardant à l'occident l'entrée de 3264 III. 4, 3| Radoub, qui avait été garde-française, n'avait pas quarante ans. 3265 II. 1, 3| médecin qui soigne, c'est le garde-malade qui sauve, et Cimourdain 3266 II. 2, 2| Et le garde-meuble ? et les diamants de la 3267 III. 2, 9| consigne, comme un cheval a ses garde-vue sur les deux yeux, et il 3268 III. 1, 3| Chaumont, son maire, et Gardembas, notable. Buzot, Gorsas 3269 III. 2, 9| très rudes ; les seigneurs gardèrent la coutume d'habiter les 3270 III. 1, 3| individus ont été religieusement gardés.~ 3271 III. 2, 3| Nous en avons neuf. Gardez-en deux, donnez m'en sept.~ 3272 II. 3, 1| Lesterp-Beauvais, Lesage, Gomaire, Gardien, Mainvielle, Duplantier, 3273 II. 3, 1| avait dit : La détention. Gardons Capet vivant comme épouvantail ; 3274 III. 2, 3| des troupiers. Ils avaient garé leur artillerie avec les 3275 III. 2, 9| était au prisonnier à s'en garer dans l'obscurité. Un faux 3276 III. 4, 3| pour dire, mais tu as eu la gargoine joliment chiffonnée par 3277 III. 2, 1| maître de poste et me voilà gargotier. Sur treize cent treize 3278 III. 1, 1| étaient princes bretons. Garnier de Saintes, dans son rapport 3279 II. 1, 1| Chatelet, Didier, Nicolas et Garnier-Delaunay, qui veillaient à la porte 3280 III. 2, 9| réuni à votre colonne les garnisons et postes de Mortain, de 3281 III. 6, 2| en pleine bonne action, garrotté avec sa permission, ayant 3282 I. 2, 3| demi-cercle, et d'ailleurs garrottée par ses propres ancres, 3283 III. 7, 1| gravité de l'Espagne en Gascogne, la sagesse de l'Italie 3284 III. 4, 3| coups à tirer. Tu me les as gaspillés, animal ! Et avec ça une 3285 II. 2, 2| Bonnets de laine, fondé par le gazetier Prudhomme, et caetera sans 3286 I. 1, 0| broussailles. Les oiseaux gazouillaient au-dessus des bayonnettes.~ 3287 III. 3, 1| hier amalgament dans ce gazouillement obscur leur double inconnu ; 3288 II. 2, 1| étaient, l'un, une espèce de géant, l'autre, une espèce de 3289 III. 4, 3| TITANS CONTRE GEANTS~ 3290 III. 3, 3| que Barthélemy, le pape Gélase, qui déclara apocryphe l' 3291 II. 1, 1| hiver, les fontaines étaient gelées ; l'eau coûtait vingt sous 3292 III. 6, 3| plomb, et mal balayée, les gênait un peu pour dormir ; mais 3293 III. 6, 3| avaient des chapeaux de gendarme. Il lui sembla que c'était 3294 I. 3, 2| certain Courmesnil, qui est gendre du vieux Goupil de Préfeln 3295 III. 4, 3| mesure qu'il montait, un peu gêné par les pommeaux saillants 3296 I. 2, 3| Enfin, essayons de ce général-ci.~ 3297 II. 2, 2| Trêve aux généralités. Je précise. Voici des faits.~ 3298 III. 1, 3| terminait et que la marche des générations s'arrêtait. Halte ! criait 3299 II. 3, 1| Les cuves les plus généreuses ont leur lie. Au-dessous 3300 III. 6, 2| Répondre à un acte généreux par un acte sauvage ! Donner 3301 II. 1, 2| Cimourdain croyait que, dans les genèses sociales, le point extrême 3302 III. 7, 1| donnez-vous-en, ne vous gênez pas. Tout cela n'empêchera 3303 III. 1, 3| il y avait le bois de Gennes qui était à Taillefer ; 3304 I. 1, 0| le narcisse des prés, la gênotte, cette petite fleur qui 3305 II. 3, 1| XVI. Et les indulgents : Gentil, qui avait dit : Je vote 3306 I. 1, 0| Ils sont gentils, ces petits, dit la vivandière ; 3307 I. 2, 3| commandement de Guéménée. Il a gentiment arquebusé trois cents bleus 3308 III. 1, 2| Teutatès, César, Hoël, Néomène, Geoffroy d'Angleterre, Alain-gant-de-fer, 3309 I. 4, 1| examiner l'espèce de carte de géographie qu'il avait sous les pieds. 3310 III. 3, 3| sur cuivre et de figures géographiques de beaucoup de pays ; il 3311 III. 7, 3| tracer autour d'elle, en plan géométral, la figure d'un E ; la batterie 3312 II. 2, 3| Chabot est capucin. C'est dom Gerle qui a fait le serment du 3313 I. 4, 3| animaux horribles et par les Germains comme des incarnations divines, 3314 III. 1, 3| montagne ; la Cimmérie, Germanie ou Bretagne, a le bois. 3315 III. 7, 3| Dans la terre fatale avait germé l'arbre sinistre. De cette 3316 II. 3, 1| De là le 31 mai, le 11 germinal, le 9 thermidor ; tragédies 3317 II. 1, 1| représentant l'une, Cahier de Gerville dénonçant à l'Assemblée 3318 III. 4, 3| avaient plus de munitions. Les gibernes étaient épuisées. Ils comptèrent 3319 I. 3, 2| armée républicaine est mon gibier. Braconner, c'est guerroyer. 3320 III. 2, 2| côté des jeunes figures gigantesques, telles que Danton, Saint-Just, 3321 II. 3, 1| le lustre à facettes, les girandoles à reflets de diamants, les 3322 II. 3, 1| révolutionnaires ; Leboeuf, sur qui Girey-Dupré, dans son Noël des faux 3323 II. 3, 1| l'un montagnard, l'autre girondin, qui se haïssaient comme 3324 II. 2, 2| plus grave encore que le girondinisme qui est une question de 3325 I. 4, 1| heure ; ce n'était pas une girouette puisque cela flottait, et 3326 III. 5, 1| en apparence inertes, qui gisait là sur le parquet de cette 3327 III. 3, 2| redoutable, la grande échelle gisante le long du mur venait aboutir 3328 I. 4, 3| Deux femmes étaient gisantes côte à côte derrière le 3329 I. 4, 3| après l'autre, ces corps gisants ; tous étaient des cadavres.~ 3330 III. 1, 2| broussailles étaient des gîtes d'immobilité et de silence ; 3331 II. 2, 2| livré ; il ne reste plus à Givet que cinq cents sacs de farine ; 3332 II. 3, 1| toutes les saisons, depuis la glace jusqu'aux fleurs. Chaque 3333 III. 2, 9| à de l'eau et un souffle glacial l'emplissait. Ce vent qui 3334 II. 1, 2| pleurer. Vertu inaccessible et glaciale. Il était l'effrayant homme 3335 II. 3, 1| hommes-enfants comme Cloots, gladiateurs et philosophes, tous allaient 3336 I. 1, 0| ténèbres vertes ; à terre, le glaïeul, la flambe des marais, le 3337 III. 7, 3| fondez une république de glaives, je fonde...~ 3338 II. 3, 1| milieu de l'architrave, deux glands d'or relevaient cette draperie. 3339 III. 6, 1| confusément revenir, comme un glas qui tinte, ces paroles : 3340 III. 7, 3| moyen âge, le vasselage, la glèbe, la féodalité ; dans la 3341 III. 7, 3| le triangle se détacha et glissa lentement d'abord, puis 3342 III. 2, 3| côtés, ces vingt hommes, glissant comme des ombres, s'enfoncèrent 3343 I. 3, 2| seigles qui sont hauts. Glisse-toi derrière les clôtures. Enjambe 3344 I. 1, 0| serrer la main. Comme c'est godiche de se battre ! Venez avec 3345 III. 4, 3| bouillie de blé noir, de la godnivelle, qui est un hachis de veau, 3346 I. 2, 3| de Hollande et au grand goëland à manteau noir.~ 3347 I. 3, 2| Les goëlands et les mouettes à capuchon 3348 I. 4, 3| un grabat de paille ou de goémon lavé et séché, d'une grosse 3349 I. 2, 3| prit la mer, La Vieuville, goguenard devant le gouffre, se pencha 3350 I. 1, 0| mis sur pied. Le 25 avril, Gohier étant ministre de la justice 3351 I. 4, 1| Vous l'avez sevrée, cette goinfre, mais vous la portez toujours. 3352 II. 3, 1| Lesterp-Beauvais, Lesage, Gomaire, Gardien, Mainvielle, Duplantier, 3353 II. 1, 1| autre, les Thermopyles et Gomorrhe. Après 93, la Révolution 3354 II. 1, 2| chaînes et de carcans ; Gonchon, l'orateur suspect du faubourg 3355 III. 7, 1| la porte tourna sur ses gonds, le marquis marchait dans 3356 II. 2, 2| maison des Thilles, près Gonesse, qui est à Valmerange, l' 3357 III. 4, 3| il empoigna un tromblon gorgé de chevrotines et le déchargea. 3358 III. 5, 1| Michelle Fléchard, c'était Gorgone. Les misérables sont les 3359 III. 6, 2| la rancune, toutes les gorgones, triompher ; on avait vu 3360 III. 1, 3| Gardembas, notable. Buzot, Gorsas et Barbaroux à Caen, Brissot 3361 III. 6, 2| Lequel de ces deux gouffres était le devoir ?~ 3362 II. 3, 1| par un homme de moins ; Goujon, qui était entré dans Tripstadt, 3363 I. 1, 0| qui tette est fameusement gouliafre. Ah ! la monstre ! Veux-tu 3364 III. 2, 1| J'ai ma gourde et un morceau de pain. Mais 3365 III. 1, 3| de braconnage, broches, gourdins ferrés et cloutés, c'étaient 3366 II. 2, 2| au café de Foy tapages et gourmades, au Perron bourdonnement 3367 II. 1, 1| on eut l'Almanach des Gourmands. On dîna au bruit des fanfares 3368 III. 7, 1| les deux mains dans ses goussets. Il s'interrompit, respira 3369 I. 2, 1| Lord Balcarras, gouverneur de l'île, et le prince de 3370 III. 7, 1| physiocrates, et caetera, et le grabuge a commencé. Tout est venu 3371 I. 4, 3| PAS DE GRACE (MOT D'ORDRE DE LA COMMUNE).-~ 3372 III. 5, 1| lueur de météore, paisibles, gracieux, immobiles, comme trois 3373 II. 2, 3| où Condorcet a dit : Les Gracques étaient des nobles, Danton 3374 I. 2, 3| les côtés à la fois. Un grain de plomb secoué dans une 3375 III. 6, 3| mitraille, éparse sous eux en grains de fer et de plomb, et mal 3376 III. 2, 9| Hermolaüs de Byzance, Athénée, grammairien naucratique, Suidas, Casaubon, 3377 III. 1, 3| lieutenant-général des armées du roi, et grand-croix de Saint-Louis ; Jean Chouan 3378 II. 1, 2| ce hardi Truchon, dit le Grand-Nicolas, qui avait voulu sauver 3379 III. 7, 1| d'Arques, et qui mourut grand-veneur de France en sa maison de 3380 II. 2, 3| évêque de Beauvais. Le grand-vicaire Vaugeois était du comité 3381 I. 2, 2| brouillard. On atteignit la Grande-Etaque ; la brume était si épaisse 3382 III. 7, 1| plus de héros. Bonsoir les grandeurs anciennes. Trouvez-moi un 3383 III. 2, 2| ses résolutions, parfois grandioses à force d'être monstrueuses. 3384 I. 2, 3| semblaient immobiles, mais ils grandissaient.~ 3385 III. 7, 3| il avait dans la prunelle grandissait.~ 3386 III. 7, 1| vous moucherais encore. En grandissant, vous avez trouvé moyen 3387 III. 7, 3| allait et venait. La clarté grandissante du matin emplissait majestueusement 3388 III. 1, 2| Bretagne, les juges des Grands-Jours, les comtes de Nantes querellant 3389 III. 4, 3| se heurtait le front aux granits, les pieds aux gravats, 3390 I. 2, 3| disposa les haches et les grappins ; on tint prêtes les soutes 3391 III. 3, 1| Quand René-Jean eut fini, il gratta avec la cuiller le fond 3392 III. 3, 1| avoir, comme son frère, gratté le fond de l'écuelle, était 3393 III. 7, 1| eusse supprimé tous les gratteurs de papier. Ah ! nous étions 3394 II. 3, 1| décrétait l'instruction gratuite. Elle organisait l'éducation 3395 III. 4, 3| aux granits, les pieds aux gravats, les yeux aux ténèbres.~ 3396 III. 1, 3| catholiques et où étaient gravées les armes de Richelieu et 3397 III. 1, 3| et Laval ; le bois de la Gravelle qu'un prince de La Trémoille 3398 I. 4, 3| Le vieillard avait gravi la dune du côté opposé et 3399 I. 3, 2| noircis. Ils mettent du gravier dans leurs fusils et double 3400 III. 3, 3| Ce volume était plein de gravures sur bois et sur cuivre et 3401 III. 1, 3| presque la figure de l'insurgé grec, veste courte, fusil en 3402 II. 3, 1| velarium romain, des draperies grecques, et dans ces angles droits 3403 III. 7, 1| griffonnent, il y aura des gredins qui assassinent ; tant qu' 3404 I. 2, 3| avait une coque trouée, un gréement disloqué, une mâture ébranlée 3405 II. 3, 1| Robespierre ne sont que des greffiers. Le rédacteur énorme et 3406 III. 4, 3| Ni Grégis.~ 3407 II. 3, 1| messidor " ; c'était massif et grêle. Les bâtisseurs de ce temps-là 3408 II. 2, 2| colère ; Vergniaud aussi est grêlé comme Mirabeau et comme 3409 I. 2, 3| avait d'aussières et de grelins de rechange pour raffermir 3410 III. 4, 1| les chaînes de l'attelage grelottaient au vent du matin, les sabres 3411 II. 3, 1| transparences de l'égoïsme. Là grelottait l'attente muette des trembleurs. 3412 III. 4, 3| et fournis de quantité de grenades, faisant abandonner les 3413 II. 2, 2| dans les caves et dans les greniers, et dans les galeries de 3414 I. 3, 2| par curiosité. Il y a des grenouilles dans l'herbe. J'ai joué 3415 I. 3, 2| joué tout petit avec ces grenouilles-là. Et la passe souterraine ! 3416 III. 4, 3| Cette affreuse face de Gribouille-mon-cul-te-baise, le nommé Brise-Bleu, le 3417 III. 7, 1| vilain endroit. Voilà les griefs ; je m'en souviens ; j'ai 3418 III. 4, 3| Personne n'est blessé grièvement ? demanda Halmalo.~ 3419 III. 7, 1| y aura des grimauds qui griffonnent, il y aura des gredins qui 3420 III. 4, 3| des paysans, tous vêtus du grigo, sayon de poil que portaient 3421 III. 5, 1| pleine de feu. Cette fenêtre, grillée de barreaux de fer déjà 3422 II. 3, 1| porte des Tuileries des grils à rougir les boulets.~ 3423 I. 1, 0| Le premier but et fit la grimace.~ 3424 III. 7, 1| Marat. Tant qu'il y aura des grimauds qui griffonnent, il y aura 3425 II. 1, 1| Trimalcion qui s'appela Grimod de la Reynière ; on eut 3426 III. 5, 3| ongles dans la pierre, il grimpa quelques instants ; mais 3427 III. 3, 2| par-dessus une liasse de papiers, grimpant d'un côté, roulant de l' 3428 III. 4, 3| lui fut utile ; rien ne grimpe comme un pied nu ; il crispait 3429 III. 6, 3| là on avait rugi, hurlé, grincé, frappé, tué, expiré ; beaucoup 3430 III. 6, 3| entendait aussi on ne sait quel grincement métallique pareil au bruit 3431 III. 4, 3| souffle des bouches, puis des grincements, des râles, des imprécations, 3432 II. 3, 1| châssis, un décor, une grande grisaille peinte par David, des bancs 3433 III. 3, 3| toutes les mûres. Ils s'en grisèrent et s'en barbouillèrent, 3434 I. 2, 3| Faute de grives... - Non, faute d'un aigle, 3435 I. 3, 2| freux, les carabins, les grolles, faisaient leur vacarme 3436 III. 4, 3| On n'y voit goutte, grommela-t-il.~ 3437 II. 2, 2| Vous moquez-vous, Marat ? gronda Danton.~ 3438 I. 1, 0| la solitude, la guerre grondant tout autour de l'horizon, 3439 II. 3, 1| parmi ces voix hurlantes et grondantes, il y avait des silences 3440 III. 3, 3| est une ménagère, et cela gronde en chantant.~ 3441 I. 2, 3| il s'éleva une voix qui, grossie par le porte-voix comme 3442 III. 2, 3| feux ; la panique est un grossissement, dans la panique un coup 3443 II. 2, 2| En attendant, Brunswick grossit et avance. Il arbore le 3444 III. 5, 1| les apercevait dans cette grotte de feu, au fond d'une lueur 3445 II. 3, 1| tous les plats-bords et se groupaient sur tous les reliefs de 3446 I. 4, 3| confondait avec le hameau groupé autour d'elle.~ 3447 I. 2, 3| même temps toute l'escadre groupée en demi-lune autour de la 3448 III. 4, 3| les dix-neuf assiégés se groupèrent en silence dans la salle 3449 I. 3, 2| bien. Et puis il y a un gué. Sais-tu où il est ?~ 3450 II. 2, 2| des guides pour les points guéables à la cavalerie. De Fougères 3451 III. 4, 3| Ni Guéharrée.~ 3452 I. 4, 3| montrait tous ses rubis, des guenilles écarlates et de pauvres 3453 III. 7, 3| Un camp, c'est un guêpier. En temps de révolution 3454 I. 3, 2| Couesbon qui est au marquis de Guer, émigré. Ravins, petits 3455 III. 2, 6| VI. Sein gueri, coeur saignant~ 3456 III. 4, 3| C'est le caimand qui m'a guérie. Il paraît que j'avais quelque 3457 III. 2, 2| impuissant pour terrasser. La guérilla ne conclut pas, ou conclut 3458 III. 2, 6| pas été touché, elle put guérir. Tellmarch était " un philosophe ", 3459 III. 2, 6| quasi-agonie qui avait précédé sa guérison, elle avait à peine dit 3460 III. 2, 7| ressemble à un boucher ; un guérisseur peut faire l'effet d'un 3461 III. 2, 5| Pansez-le, soignez-le, guérissez-le.~ 3462 III. 2, 6| Une balafre se guérit vite ; mais il y avait quelque 3463 III. 2, 2| Gouge-le-Bruant, homme plus guerrier que militaire, était plus 3464 I. 3, 2| gibier. Braconner, c'est guerroyer. Je suis le stratège des 3465 II. 3, 1| Roberjot qu'attendait le guet-apens de Rastadt ; Prieur de la 3466 I. 4, 3| des casaques de poil, des guêtres en cuir, le jarret nu, les 3467 III. 1, 3| Des bataillons invisibles guettaient. Ces armées ignorées serpentaient 3468 III. 4, 3| la détente du tromblon, guettait la déroute. Les premiers 3469 III. 7, 3| statue observe, une tour guette, une façade d'édifice contemple. 3470 I. 2, 3| Le monstre avait l'air de guetter l'homme. Il y avait, on 3471 III. 4, 3| Oui, dit un des guetteurs, avec l'escorte.~ 3472 I. 1, 0| sergent, quand les petits gueulaient, pour les gens qui passaient 3473 III. 4, 3| en bas. C'est égal, ils gueulent vive le roi. Ils crèvent 3474 III. 6, 2| en présence de toutes les gueules de la guerre civile ouvertes, 3475 III. 7, 1| honneur fait de vous un gueusard. Telles sont les particularités. 3476 II. 1, 1| ferrés ", leurs favoris, Guffroy, l'auteur du pamphlet Rougiff. 3477 II. 3, 2| bonnets rouges de tous les guichetiers, et qu'un jour ils ont refusé 3478 III. 1, 3| était éparpillé ; ceci les guidait. Si les feux de peloton 3479 III. 2, 9| Inspirateur, ordonnateur, guide et maître, âme terrible.~ 3480 III. 5, 1| pieds sanglants. Elle était guidée par une faible clarté qui 3481 II. 2, 2| madriers, et ils auront des guides pour les points guéables 3482 III. 1, 3| le colossal auxiliaire de Guillaume Tell ; au fond et au-dessus 3483 I. 2, 3| De Dol. Il s'appelle Guillot de Folleville. Il est brave, 3484 II. 1, 1| têtes de seize ans, " en guillotinées ", c'est-à-dire décolletées 3485 II. 3, 1| lui à la prise de Saumur ; Guimberteau qui dirigea l'armée des 3486 II. 1, 2| de la Concorde, un nommé Guinguerlot ayant appelé les démolisseurs : 3487 III. 2, 3| ville, chacun faisant à sa guise, comme cela arrive quand " 3488 I. 3, 2| Ville-Anglose, tu y verras Guitter, qu'on appelle Saint-Martin, 3489 III. 7, 1| Conan le Petit, aïeul de Guy ou Gauvain de Thouars, notre 3490 II. 3, 1| mort de Louis le Dernier ! Guyardin, qui avait émis ce voeu : 3491 II. 3, 1| muséum d'histoire naturelle, Guyomard la navigation fluviale et 3492 II. 3, 1| petites et plus pratiques. Guyton-Morveau étudiait l'assainissement 3493 I. 4, 2| II. Aures habet, et non audiet~ 3494 III. 2, 1| alerte. Le vieux, qui est habile, a fait une pointe ; on 3495 I. 2, 2| La Claymore, habilement pilotée, côtoya, inaperçue 3496 III. 1, 3| Paysans et gentilshommes s'habillaient des premiers haillons venus. 3497 II. 1, 1| marquise ; madame de Boufflers habitait un grenier d'où elle voyait 3498 III. 4, 3| le ravin, le taillis, l'habitant ; ils étaient sans doute 3499 II. 3, 1| tout principe il faut une habitation ; une église, c'est Dieu 3500 III. 1, 2| déserte en dessus et non moins habitée en dessous, s'appelait " 3501 II. 2, 2| cloporte ne me va pas. Vous habitez une cave ; moi j'habite 3502 III. 2, 9| révolution française, à ses habitudes féodales. Les guerres entre 3503 III. 4, 3| ne se fusillerait. On se hacherait ; c'était là leur espérance.~ 3504 III. 4, 3| la godnivelle, qui est un hachis de veau, des rondeaux de


128-asphy | aspir-burga | buses-conqu | conse-depla | depli-emous | empar-feuil | feutr-hachi | hagar-lache | laclo-montr | monum-petit | petri-rappe | rappo-rouge | rougi-tape | tapis-zut

Best viewed with any browser at 800x600 or 768x1024 on Tablet PC
IntraText® (V89) - Some rights reserved by Èulogos SpA - 1996-2007. Content in this page is licensed under a Creative Commons License