Index | Mots: Alphabétique - Fréquence - Inversions - Longueur - Statistiques | Aide | Bibliothèque IntraText
Congregation pour le Clerge
Directoire General pour Catechese

IntraText CT - Lecture du Texte

  • PARTIE I LA CATECHESE DANS LA MISSION EVANGELISATRICE DE L'EGLISE
    • CHAPITRE III Nature, but et tâches de la catéchèse
      • « ...Que toute langue proclame de Jésus-Christ qu'il est Seigneur à la gloire de Dieu le Père » (Ph 2,11).
        • Les tâches fondamentales de la catéchèse: aider à connaître, à célébrer, à vivre et à contempler le mystère du Christ
Précédent - Suivant

Cliquer ici pour désactiver les liens aux concordances

Les tâches fondamentales de la catéchèse: aider à connaître, à célébrer, à vivre et à contempler le mystère du Christ

85. Les tâches fondamentales de la catéchèse sont:

Favoriser la connaissance de la foi

Celui qui a rencontré le Christ souhaite le connaître toujours plus, tout comme il souhaite connaître le dessein du Père qu'il a révélé. La connaissance des contenus de la foi (fides quae) est requise par l'adhésion à la foi (fides qua). (252) Dans l'ordre humain déjà, lorsqu'on aime une personne, on souhaite la connaître toujours davantage. La catéchèse doit donc conduire « à faire percevoir peu à peu la vérité tout entière du dessein divin », (253) en formant les disciples de Jésus-Christ à la connaissance de la Tradition et des Ecritures qui sont « la science éminente de Jésus-Christ » (Ph 3,8). (254)

L'approfondissement dans la connaissance de la foi donne une lumière chrétienne à l'existence humaine, nourrit la vie de foi, et permet d'en rendre raison dans le monde. La remise du symbole, synthèse de l'Ecriture Sainte et de la foi de l'Eglise, exprime la réalisation de cette tâche.

– L'éducation liturgique

En effet, « le Christ est toujours là, auprès de son Eglise, surtout dans les actions liturgiques ». (255) La communion avec Jésus-Christ conduit à célébrer sa présence salutaire dans les sacrements, et, en particulier, dans l'Eucharistie. L'Eglise souhaite ardemment que tous les fidèles chrétiens soient conduits à cette participation pleine, consciente et active qu'exige la nature de la liturgie elle-même, comme aussi la dignité de leur sacerdoce baptismal. (256) Aussi, la catéchèse doit-elle favoriser non seulement la connaissance de la signification de la liturgie et des sacrements, mais aussi éduquer les disciples de Jésus-Christ « à la prière, à l'action de grâce, à la pénitence, aux prières faites avec confiance, au sens communautaire, au langage des symboles... »; (257) tout cela est nécessaire à une vie liturgique authentique.

– La formation morale

Se convertir à Jésus-Christ implique de marcher à sa suite. Aussi la catéchèse doit-elle transmettre aux disciples les attitudes mêmes du Maître. Ils suivront ainsi un itinéraire de transformation intérieure, au long duquel, par leur participation au mystère pascal du Seigneur, ils « passent du vieil homme à l'homme nouveau dans le Christ ». (258) Le Sermon sur la Montagne, dans lequel Jésus reprend le décalogue et le marque de l'esprit des Béatitudes, (259) est une référence indispensable dans l'éducation morale, aujourd'hui si nécessaire. L'évangélisation, qui « comporte également l'annonce et la proposition de la morale », (260) répand toute sa puissance d'interpellation, quand, avec la parole annoncée, elle sait offrir également la parole vécue. Ce témoignage moral, auquel la catéchèse prépare, doit savoir mettre en valeur les conséquences sociales des exigences évangéliques. (261)

Enseigner à prier

La communion avec Jésus-Christ conduit les disciples à prendre la même attitude de prière et de contemplation qui fut celle du Maître. Apprendre à prier avec Jésus c'est prier avec les mêmes sentiments qu'il exprimait lorsqu'il s'adressait au Père: d'adoration, de louange, d'action de grâce, de confiance filiale, de supplication, d'admiration pour sa gloire. Ces sentiments se reflètent dans le Notre Père, la prière que Jésus enseigna à ses disciples et qui est le modèle de toute prière chrétienne. La « remise du Notre Père », (262) synthèse de tout l'Evangile, (263) est donc l'expression authentique de l'accomplissement de cette tâche. Lorsque la catéchèse est donnée dans un climat de prière, l'apprentissage de toute la vie chrétienne atteint toute sa profondeur. Ce climat devient particulièrement nécessaire lorsque le catéchumène et les catéchisés ont à faire face aux aspects les plus exigeants de l'Evangile et se sentent faibles, ou lorsqu'ils découvrent — avec émerveillement — l'action de Dieu dans leur vie.




252) Cf. DGC (1971) 36a.



253) DGC (1971) 24.



254) DV 25a.



255) SC 7.



256) Cf. SC 14.



257) DGC (1971) 25b; cf. SC 19.



258) AG 13.



259) Cf. LC 62; CEC 1965-1986. Le CEC 1697 précise notamment les caractéristiques que doit revêtir la catéchèse dans l'éducation morale.



260) VS 107.



261) Cf. CT 29f.



262) RICA 25 et 188-191.



263) Cf. CEC 2761.






Précédent - Suivant

Index | Mots: Alphabétique - Fréquence - Inversions - Longueur - Statistiques | Aide | Bibliothèque IntraText

Best viewed with any browser at 800x600 or 768x1024 on Tablet PC
IntraText® (V89) - Some rights reserved by Èulogos SpA - 1996-2007. Content in this page is licensed under a Creative Commons License