Index | Mots: Alphabétique - Fréquence - Inversions - Longueur - Statistiques | Aide | Bibliothèque IntraText
Oeuvre Pontificale pour les Vocations Ecclésiastiques
Nouvelles vocations pour nouvelle Europe

IntraText CT - Lecture du Texte

  • TROISIÈME PARTIE LA PASTORALE DES VOCATIONS: « ...Chacun les entendait parler dans sa propre langue » (Ac 2, 6)
    • Principes généraux de la pastorale des vocations
      • g) La pastorale des vocations est la perspective unitaire et de synthèse de la pastorale
Précédent - Suivant

Cliquer ici pour désactiver les liens aux concordances

g) La pastorale des vocations est la perspective unitaire et de synthèse de la pastorale

Le point de départ est aussi le point d'arrivée. Ainsi la pastorale des vocations se pose en catégorie unificatrice de la pastorale en général, destination naturelle de toute peine, lieu d'abordage des diverses dimensions, presque comme une sorte d'élément de vérification de la pastorale authentique.

Répétons-le: si la pastorale n'arrive pas à « transpercer le coeur » et à placer l'auditeur face à la question stratégique (« que dois-je faire? »), ce n'est pas une pastorale chrétienne, mais une hypothèse de travail inoffensive.

En conséquence, la pastorale des vocations se situe et doit se situer en rapport avec toutes les autres dimensions, par exemple avec la dimension familiale et culturelle, liturgique et sacramentelle, avec la catéchèse et le cheminement de foi dans le catéchuménat; avec les différents groupes d'animation et de formation chrétiennes (non seulement avec les enfants et les jeunes, mais avec les parents, les fiancés, les malades et les personnes âgées...) et de mouvement (du mouvement pour la vie aux diverses initiatives de solidarité sociale).(75)

La pastorale des vocations est surtout la perspective unificatrice de la pastorale de la jeunesse.

Il ne faut pas oublier que l'âge évolutif est une période riche en projets. Une authentique pastorale de la jeunesse ne peut donc pas éluder la dimension de la vocation; au contraire, elle doit l'assumer, car proposer Jésus-Christ signifie proposer un projet de vie précis.

D'où une collaboration pastorale féconde, bien qu'en distinguant les deux milieux de vie: parce que la pastorale de la jeunesse englobe d'autres problématiques que la problématique purement vocationnelle, et parce que la pastorale des vocations ne concerne pas seulement le monde des jeunes, mais un horizon beaucoup plus large ayant des problématiques spécifiques.

En outre, pensons à l'importance que pourrait avoir une pastorale des vocations et familiale qui éduquerait progressivement les parents à être les premiers animateurs-éducateurs des vocations. Ou aux bienfaits que pourrait présenter une pastorale des vocations parmi les malades, qui ne les invite pas seulement à offrir leurs souffrances pour les vocations sacerdotales, mais qui les aide à vivre l'événement de la maladie, avec toute la charge de mystère qu'elle contient, comme vocation personnelle, que le malade-croyant a le « devoir » de vivre pour et dans l'Eglise et le « droit » d'être aidé à vivre dans l'Eglise.

Ce lien facilite le dynamisme pastoral car, de fait, il lui est congénital: les vocations, comme les charismes, se cherchent entre eux, s'éclairent réciproquement, sont complémentaires les uns des autres. En revanche, isolés ils deviennent incompréhensibles; de même que celui qui reste enfermé dans son secteur de spécialisation ne fait pas une pastorale d'Eglise.

Naturellement, ce discours vaut dans les deux sens: c'est la pastorale, en général, qui doit converger dans l'animation des vocations pour favoriser l'option vocationnelle; mais c'est la pastorale des vocations qui doit, à son tour, demeurer ouverte aux autres dimensions, en s'insérant et en cherchant des débouchés dans ces directions.

Elle constitue donc le point d'aboutissement qui résume les diverses provocations pastorales et qui permet de les faire fructifier dans l'histoire existentielle du croyant. En définitive, la pastorale des vocations requiert

beaucoup d'attention, mais elle offre en échange une dimension destinée à rendre vraie et authentique l'initiative pastorale de chaque secteur. La vocation est le coeur battant de la pastorale unitaire!(76)




75) Cf. Propositions, 10.



76) Cf. Propositions, 10.






Précédent - Suivant

Index | Mots: Alphabétique - Fréquence - Inversions - Longueur - Statistiques | Aide | Bibliothèque IntraText

Best viewed with any browser at 800x600 or 768x1024 on Tablet PC
IntraText® (V89) - Some rights reserved by Èulogos SpA - 1996-2007. Content in this page is licensed under a Creative Commons License