Index | Mots: Alphabétique - Fréquence - Inversions - Longueur - Statistiques | Aide | Bibliothèque IntraText
Alphabétique    [«  »]
enfant 47
enfantait 1
enfante 1
enfants 147
enfants-jésus 1
enfants-là 1
enfants-trouvés 1
Fréquence    [«  »]
155 faire
153 tour
152 sans
147 enfants
145 quand
144 même
144 puis
Victor Hugo
Quatre-vingt-treize

IntraText - Concordances

enfants

    Partie. Livre, Chap.
1 I. 1, 0| deux têtes blondes de deux enfants endormis.~ 2 I. 1, 0| Les deux enfants s'éveillèrent et crièrent.~ 3 I. 1, 0| Je suis avec mes enfants.~ 4 I. 1, 0| Moi, je n'ai pas eu d'enfants. Je n'ai pas eu le temps.~ 5 I. 1, 0| entre ses genoux l'aîné des enfants, qui se laissa faire. Les 6 I. 1, 0| qui se laissa faire. Les enfants sont rassurés comme ils 7 I. 1, 0| veut boire un coup, les enfants ? Ce n'est pas plus malaisé 8 I. 1, 0| L'aîné des enfants, qui semblait comprendre, 9 I. 1, 0| morceaux et les donna aux enfants. Les petits mordirent avidement.~ 10 I. 1, 0| Les enfants s'interrompirent.~ 11 I. 1, 0| le gobelet des lèvres des enfants.~ 12 I. 1, 0| vivandière, et avec trois enfants !~ 13 I. 1, 0| au-dessus de la mère et des enfants.~ 14 I. 1, 0| Voilà, dit-il, les enfants du bataillon du Bonnet-Rouge.~ 15 I. 4, 1| des voix de femmes et d'enfants. Il y a parfois dans l'ombre 16 I. 4, 3| avait une femme et sept enfants. Il y a à dire des deux 17 I. 4, 3| Il y a trois enfants.~ 18 I. 4, 3| Cette femme-ci avait des enfants. Trois enfants, tout petits ! 19 I. 4, 3| avait des enfants. Trois enfants, tout petits ! Les enfants 20 I. 4, 3| enfants, tout petits ! Les enfants criaient : Mère ! La mère 21 I. 4, 3| Mère ! La mère criait : Mes enfants ! On a tué la mère et on 22 I. 4, 3| mère et on a emmené les enfants. J'ai vu cela, mon Dieu ! 23 II. 1, 1| République ! Les petits enfants bégayaient Ca ira.~ 24 II. 1, 1| Ces petits enfants, c'était l'immense avenir.~ 25 II. 2, 3| autres une mère de trois enfants. On ne sait ce que les enfants 26 II. 2, 3| enfants. On ne sait ce que les enfants sont devenus. En outre, 27 II. 3, 1| Enfants-Trouvés, déclarés Enfants de la République, défilaient, 28 III. 1, 3| mille hommes, femmes et enfants. Un demi-million de combattants, 29 III. 1, 3| massacre des femmes et des enfants, la torche dans les chaumes, 30 III. 2 | LIVRE DEUXIEME.~LES TROIS ENFANTS~ 31 III. 2, 1| femmes, dont une avait trois enfants qui étaient adoptés par 32 III. 2, 1| les femmes et ravoir les enfants. On ne sait pas ce que le 33 III. 2, 1| Paris. Supposez que ces enfants n'y soient pas mêlés, cette 34 III. 2, 1| ça, un prêtre, ça a des enfants.~ 35 III. 2, 2| le marquis n'avait pas d'enfants, un petit-neveu, presque 36 III. 2, 3| lugubre, mêlé de femmes et d'enfants. Les balles sifflantes rayaient 37 III. 2, 3| Ah ! ces enfants ?~ 38 III. 2, 3| nom du bataillon les trois enfants rencontrés dans le bois 39 III. 2, 6| Mes enfants.~ 40 III. 2, 6| délire, elle avait appelé ses enfants, et elle avait bien vu, 41 III. 2, 6| parler à une mère de ses enfants perdus. Et puis, que savait-il ? 42 III. 2, 6| que ce cadavre avait trois enfants, et que le marquis de Lantenac, 43 III. 2, 6| la mère, avait emmené les enfants. Toutes ses informations 44 III. 2, 6| arrêtaient là. Qu'est-ce que ces enfants étaient devenus ? Etaient-ils 45 III. 2, 6| Après ce mot, - mes enfants, - Tellmarch avait cessé 46 III. 2, 6| Mes enfants !~ 47 III. 2, 6| Mais les enfants ?~ 48 III. 2, 6| Dieu ! où m'a-t-il mis mes enfants ?~ 49 III. 2, 6| cela. Vous n'avez pas eu d'enfants, moi j'en ai eu. Cela fait 50 III. 2, 6| est. Vous n'avez pas eu d'enfants, n'est-ce pas ?~ 51 III. 2, 6| n'ai eu que ça. Sans mes enfants, est-ce que je suis ? Je 52 III. 2, 6| pourquoi je n'ai pas mes enfants. Je sens bien qu'il se passe 53 III. 2, 6| Les enfants sont des petits.~ 54 III. 2, 6| probablement des noms d'enfants, pas assez distinctement 55 III. 2, 7| s'attendrissait sur des enfants pieds nus, n'avait rien 56 III. 2, 7| ne fais pas la guerre aux enfants.~ 57 III. 2, 8| rien éviter, cherchant ses enfants. Tout étant en révolte, 58 III. 2, 8| quelque part trois petits enfants ?~ 59 III. 2, 8| Attendez donc, dit-il. Trois enfants ?~ 60 III. 2, 8| avait pris trois petits enfants et qui les avait avec lui.~ 61 III. 2, 8| là que je trouverai mes enfants ?~ 62 III. 2, 9| métairies, et nos femmes et nos enfants ont été obligés de s'enfuir 63 III. 2, 9| prisonniers, qui sont trois enfants. Ces enfants ont été adoptés 64 III. 2, 9| sont trois enfants. Ces enfants ont été adoptés par un de 65 III. 2, 9| de vous rendre ces trois enfants.~ 66 III. 2, 9| laisser sortir, les trois enfants seront placés dans le deuxième 67 III. 2, 9| tous les cas, les trois enfants périront.~ 68 III. 2, 9| Si vous refusez, les enfants meurent.~ 69 III. 2, 9| les trois berceaux trois enfants endormis.~ 70 III. 3, 1| Les enfants se réveillèrent.~ 71 III. 3, 1| Un réveil d'enfants, c'est une ouverture de 72 III. 3, 1| brassière. Qui avait soin de ces enfants ? on n'eût pu le dire. Pas 73 III. 3, 1| père. Mais les haillons des enfants, c'est plein de lumière. 74 III. 3, 2| arrivaient pas jusqu'aux enfants, mais le clairon et la trompe 75 III. 3, 3| fenêtre, un peu inquiètes des enfants, décrivant de grands cercles 76 III. 3, 3| lever les yeux aux trois enfants et le cloporte fut oublié.~ 77 III. 3, 3| maintenant je viens voir les enfants. Qu'est-ce qui se passe 78 III. 3, 3| une sorte d'harmonie ; les enfants écoutaient, charmés.~ 79 III. 3, 3| a ses effrois. Les trois enfants se prirent les mains et 80 III. 3, 3| géants, et même pour trois enfants ; les heures s'écoulèrent 81 III. 3, 3| air de venir voir si les enfants dormaient bien. Ils étaient 82 III. 4, 1| Avec les noms de ses trois enfants, elle ne savait plus guère 83 III. 4, 1| pourvu qu'elle retrouvât ses enfants.~ 84 III. 4, 2| yeux une autre vision, ses enfants perdus dans les ténèbres.~ 85 III. 4, 3| pas de mal. Je cherche mes enfants.~ 86 III. 4, 3| vous dis qu'on m'a volé mes enfants. Une petite fille et deux 87 III. 4, 3| Trois. Je vous dis trois enfants. Même que l'aîné s'appelle 88 III. 4, 3| une mère. J'ai perdu mes enfants. Je les cherche. Voilà tout. 89 III. 4, 3| m'aider à retrouver mes enfants. Je ne suis pas du pays. 90 III. 4, 3| elle rencontra trois petits enfants déguenillés et pieds nus, 91 III. 4, 3| Les enfants prirent le pain et eurent 92 III. 4, 3| Fléchard, en quittant les trois enfants auxquels elle avait donné 93 III. 4, 3| en effet. Esclave de ses enfants perdus. Il fallait les retrouver ; 94 III. 4, 3| mômes. Nous avons là nos enfants, les enfants du bataillon, 95 III. 4, 3| avons là nos enfants, les enfants du bataillon, nos trois 96 III. 4, 3| du bataillon, nos trois enfants. Cette affreuse face de 97 III. 4, 3| homme du diable, menace nos enfants. Nos enfants, nos mioches, 98 III. 4, 3| menace nos enfants. Nos enfants, nos mioches, mon commandant. 99 III. 4, 3| saurez plus tard, ou vos enfants sauront, ou les enfants 100 III. 4, 3| enfants sauront, ou les enfants de vos enfants sauront que 101 III. 4, 3| sauront, ou les enfants de vos enfants sauront que tout ce qui 102 III. 4, 3| vous ont des femmes et des enfants. Je prends la défense de 103 III. 4, 3| prends la défense de vos enfants et de vos femmes. Je prends 104 III. 4, 3| vous rendrons les trois enfants qui sont là, et vous nous 105 III. 4, 3| entendait à peine. Les petits enfants dormaient pendant ce temps-là.~ 106 III. 5, 1| La mère reconnut ses enfants.~ 107 III. 5, 1| Ah ! mon Dieu ! mes enfants ! Ce sont mes enfants ! 108 III. 5, 1| mes enfants ! Ce sont mes enfants ! au secours ! au feu ! 109 III. 5, 1| a personne là ? Mais mes enfants vont brûler ! Ah ! voilà 110 III. 5, 1| chose ! Georgette ! mes enfants ! Gros-Alain, René-Jean ! 111 III. 5, 1| dire ? Qui donc a mis mes enfants là ? Ils dorment. Je suis 112 III. 5, 1| vient pas ! on me brûle mes enfants ! arrivez donc, vous les 113 III. 5, 1| Au secours ! sauvez mes enfants ! est-ce que vous ne m'entendez 114 III. 5, 1| pitié d'une chienne ! Mes enfants ! mes enfants ! ils dorment ! 115 III. 5, 1| chienne ! Mes enfants ! mes enfants ! ils dorment ! Ah ! Georgette ! 116 III. 5, 1| que j'ai tant marché ! Mes enfants que j'ai nourris de mon 117 III. 5, 1| pitié de moi ! Je veux mes enfants, il me faut mes enfants ! 118 III. 5, 1| enfants, il me faut mes enfants ! C'est pourtant vrai qu' 119 III. 5, 1| Jésus misère ! je veux mes enfants. Oh ! je ne sais pas ce 120 III. 5, 1| Alors, tuez-moi ! Mes enfants ! mes enfants ! Ah ! l'horrible 121 III. 5, 1| tuez-moi ! Mes enfants ! mes enfants ! Ah ! l'horrible feu ! 122 III. 5, 2| ne pouvant secourir trois enfants ; telle était la situation.~ 123 III. 5, 3| on voit se reveiller les enfants qu'on a vus se rendormir~ 124 III. 5, 3| Cependant les enfants avaient fini par ouvrir 125 III. 5, 3| plafond un reflet rose. Les enfants ne connaissaient pas cette 126 III. 5, 3| Mes enfants ! René ! Alain ! Georgette !~ 127 III. 5, 3| Les enfants regardaient autour d'eux. 128 III. 5, 3| hommes sont terrifiés, les enfants sont curieux. Qui s'étonne 129 III. 5, 3| contient de l'intrépidité. Les enfants ont si peu droit à l'enfer 130 III. 5, 3| de sa distraction ; les enfants ont la mémoire courte, mais 131 III. 5, 3| Mes enfants !~ 132 III. 5, 3| donc ressuscitée ? - Mes enfants ! dit la mère. - C'est juste, 133 III. 5, 3| de celle où étaient les enfants, sur le fond pourpre du 134 III. 6, 1| Radoub était près des enfants et de la mère, presque aussi 135 III. 6, 2| ciel sont dans les petits enfants.~ 136 III. 6, 2| Pour sauver trois enfants.~ 137 III. 6, 2| Ainsi, cet homme, pour trois enfants, les siens ? non ; de sa 138 III. 6, 2| les premiers venus, des enfants trouvés, des inconnus, des 139 III. 6, 2| temps qu'il rendait les enfants, il avait apporté sa tête, 140 III. 6, 2| monarchie, ceux qui sauvent les enfants, et du côté de la république, 141 III. 6, 2| Trois enfants étaient perdus ; Lantenac 142 III. 6, 2| innocents, hommes, femmes, enfants, repris par la guerre domestique ; 143 III. 6, 2| paternité due à tous les enfants par tous les vieillards ! 144 III. 7, 3| vieillard, de l'autre des enfants, tout cela s'est mis entre 145 III. 7, 3| bien fait de sauver les enfants, vous avez bien fait de 146 III. 7, 3| vieillard qui avait sauvé trois enfants ! un prêtre tuer un soldat !~ 147 III. 7, 3| comme font quelquefois les enfants, ses deux poings sur ses


Best viewed with any browser at 800x600 or 768x1024 on Tablet PC
IntraText® (V89) - Some rights reserved by Èulogos SpA - 1996-2007. Content in this page is licensed under a Creative Commons License